Scirpus maritimus




Дата канвертавання26.04.2016
Памер8.6 Kb.
Scirpus maritimus
Le scirpe maritime (Scirpus maritimus, famille Cypéracée) est une des hélophytes dominantes dans les zones humides méditerranéennes. Elle contribue à la structuration de la végétation et constitue une ressource alimentaire importante pour la faune sauvage (canards granivores, oies cendrées ou sangliers pour les tubercules) et les herbivores domestiques. Les individus de scirpe maritime présentent une forte capacité de croissance clonale par la production de rhizomes et tubercules. Nous avons étudié les conséquences de la croissance clonale sur la dynamique et la structure spatiale des populations de scirpe maritime dans le cadre de la thèse de Doctorat de A. Charpentier.
Chez S. maritimus, le maintien de connections physiologiques (rhizomes) entre les tubercules permet de réguler le démarrage végétatif au printemps, augmente la capacité de colonisation spatiale des individus et permet une recolonisation après perturbation à partir de bourgeons dormants. Nous avons également mis en évidence une importante variabilité fonctionnelle et morphologique des ramets qui conditionne leur contribution dans les générations futures de ramets. Une importante régulation densité-dépendante de la croissance clonale permet de limiter la compétition des ramets au sein d’un même individu. Cependant, dans les habitats de taille réduite, colonisés végétativement par un faible nombre d’individus, la fécondité de ces individus peut être limitée en raison d’un déficit en allo-pollen compatible. Ainsi, cette étude montre comment l’architecture et le fonctionnement clonal des individus peuvent déterminer le maintien et la propagation des individus dans le milieu et également influencer le succès de leur reproduction sexuée.


Plus récemment, les études concernant cette espèce se sont orientées vers les effets de l’herbivorie et de la consommation des tubercules par les oies cendrées.

Pour en savoir plus :



CHARPENTIER A. 2002 - Consequences of clonal growth for plant mating. Evol Ecol 15 p521-530 détail de la référence...
CHARPENTIER A., GRILLAS P., THOMPSON J.D. 2000 - The effects of population size limitation on fecundity in mosaic populations of the clonal macrophyte Scirpus maritimus (Cyperaceae). Amer J Bot 87 p502-507 détail de la référence...
CHARPENTIER A., STUEFER J.F. 1999 - Functional specialization of ramets in Scirpus maritimus. Plant Ecology 141 p129-136 détail de la référence...
CHARPENTIER A. 1998 - Biologie des populations d'une espèce clonale: Architecture et fonctionnement clonal chez Scirpus maritimus dans les marais temporaires méditerranéens du sud de la France. Thèse doctorat: biologie des populations et écologie: USTL Montpellier (FRA)* 75p+ann détail de la référence...
CHARPENTIER A., MESLEARD F., THOMPSON J.D. 1998 - The effects of rhizome severing on the clonal growth and clonal architecture of Scirpus maritimus. Oikos 83 p107-116 détail de la référence...
TRANGOSI R. 1996 - Impacts du sanglier sur le scirpe maritime en Camargue. BTSA: gestion des espaces naturels: Ecole d'Agriculture Poisy (FRA)* 47p détail de la référence...


База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка