Livre des Constitutions et Ordinations des Frères de l’Ordre des Prêcheurs édition bilingue latin – français 2013




старонка37/46
Дата канвертавання24.04.2016
Памер2.87 Mb.
1   ...   33   34   35   36   37   38   39   40   ...   46

Communion (fraternelle) : I § VI et VII, 2 § I, 3 § I, 5, 6, 12, 16, 29, 143, 144, 214 § II.

Compte rendu : 562 572. Voir Rapport à envoyer régulièrement aux supérieurs.

Concélébration de la messe conventuelle 59 § II.

Concile Vatican II voir Lumen gentium, Optatam totius, Per­fectae caritatis.

Conférences épiscopales : au sujet de la coopération des provinces existantes sur le territoire d’une conférence épiscopale, 390 § I.

  interprovinciales, 395.



Confession sacramentelle des frères 60, 187 § III.

Confessions (faculté d’entendre les) voir Approbation pour entendre les confessions.

Confirmation de constitution introduite et approuvée, 276, § I, 277.

  des élections : en général, 453 § I, 454 455, des conseillers conventuels, 315 2° ; du prieur conventuel, 301 § I 465-471, Appendice 19 ; du prieur régional, 385 § II 2°, 481 § I, Appendice 19 ; du Prieur provincial, 509 ; pour l’élection du maître de l’Ordre, aucune confirmation n’est requise, 533.



Confréries de l’Ordre les frères doivent les promouvoir, 153 ; liste, Appendice 4.

Congrégation élective pour l’élection du Prieur provincial : voir Chapitre provincial extraordinaire.

Consécration baptismale : 189 § I.

  notre : 1 § III.

  religieuse : 2 55, 52 § I, 118.

  de la vie à Dieu par notre profession : 26 § I, 191 § II ; voir Pro­fession.

  signifiée par l’habit, 51.

Conseil conventuel : 314 319.

  1. nature et fonction : 1 § VII, 314.

  2. composition : vocaux, 310 3°, 315-316 ; secrétaire, 316 ; nombre minimum de participants, 317 § II ; syndic toujours appelé, 317 § III ; officiers du couvent entendus, 317, § IV.

  3. convocation : 312 § I et II, 319, 324

  4. préparation : 312 § III IV, 319

  5. procédure : 297-bis, 312 § III, 313, 319.

  6. Livre du conseil : 316.

  7. autorité : 317 § I II.

  8. compétence :

A. Le consentement ou l’avis du conseil est requis :

pour l’institution ou la révocation du syndic, 318 1° ; pour l’insti­tu­tion du bibliothécaire et du sacristain, 330 ;

pour l’admission des frères à la profession, 318 2° ;

pour le renvoi d’un postulant ou d’un novice en cas d’urgence, 183 § II, 318 3° ;

pour l’approbation de moribus avant les examens, 245, 318 4° ;

pour l’approbation de moribus pour recevoir les ordres, 246 3°, 318 4° ;

pour l’imposition par le prieur d’un précepte formel à toute la communauté, 297 2° ;

pour l’administration économique, à savoir : approbation des comptes du syndic et des autres administrateurs, 318 5°, permission de dépenser une somme dépassant les limites établies par le chapitre provincial pour le prieur conventuel, 590 ; acceptation d’une fon­dation pieuse ou de dons comportant des obligations durables, 596 ; con­trats de lo­cation, 608 § II ; acceptation d’un dépôt de la part de personnes étrangères, 616 ;

pour diverses affaires déterminées par le chapitre provincial, 318 6°.

B. Il revient aussi au conseil :

dans les couvents de noviciat, avoir un échange au sujet des novices avec le maître de novices, 185 ;

envoyer au maître de l’Ordre des pétitions ou des questions pour le chapitre général, 415 § II 2° ;

donner son avis avant que le chapitre pro­vincial ne dispose des biens superflus du couvent, 539 § I.

  9. peut ne pas être distinct du chapitre dans les couvents de moins de neuf frères, 197, 315-bis.

Conseil de formation : 158.

Conseil de la maison n’est pas distinct du chapitre : 333.

Conseil économique de l’Ordre : 582.

Conseil économique de la province : fonction, 581 § II ; com­position, 581 § I ; normes de procédure, 581 § III.

  doit être entendu : avant l’approbation du plan de l’édifice, 588 § I ; pour les aliénations à faire, 608 § I : pour les placements, 583 § II ; pour les contrats de location, 608 § II ; pour les dettes ou obligations à contracter, 607 § III ; au sujet de la pla­nification économique de la province, 586 § I.



Conseil généralice : 424 425.

  1. fonction : 424.

  2. composition : 424, le syndic y est toujours appelé 436 : secrétaire, 435 2°.

  3. compétence :

A. il lui revient, en cas de décès ou de révocation du Maître de l’Ordre d’élire aussitôt un vicaire de l’Ordre, 403.

B. son consentement est requis :

pour que le Maître de l’Ordre érige, divise, réunisse ou supprime une province, une vice-province ou un vicaria­t général, 256, 256-bis, 257 ;

pour ériger un couvent de noviciat, 180 § I ou pour permettre dans les cas particuliers, à un candidat de faire son noviciat dans une autre maison de l’Ordre, 180 § II ; pour que le Maître de l’Ordre permette une dépense au delà de la somme fixée par le chapitre général, 592.

C. le Maître de l’Ordre doit agir avec son conseil :

pour la promotion des Maîtres en sacrée théolo­gie, 97 § I 5° ;

pour appuyer la coopération entre les provinces 106 § IV ;

pour le transfert dans l’Ordre d’un religieux venant d’un autre institut, 201 § II ;

pour l’indult de dispense des vœux sim­ples 204 2° ;

pour la déclaration de non application d’une loi, 283 § I ;

pour la déclaration au sujet des droits d’une province pour le chapitre général, 258 ;

pour l’institution des officiers de la curie généralice, 431 § II ;

pour l’approbation du statut de l’administration écono­mique de l’Ordre, 553 ;

pour les contributions des couvents sous l’immédiate juridiction du Maître de l’Ordre, 573 § II.



Conseil provincial : 365 375.

- 1. nature et fonction : 365, 372 § I.

- 2. composition : vocaux, 366, 368 ; nombre nécessaire de participants, 369 ; secrétaire, 367 ; le syn­dic y est toujours appelé, 370 § I ; ceux qui doivent y être entendus, 370 § II III.

- 3. convocation : 368, § II, 371.

- 4. préparation : 371.

- 5. procédure : 297-bis, 371, 372 § II III.

- 6. Livre du conseil : 367, Appendice 15.

- 7. autorité : 372 § II, 374, 386 § III.

- 8. compétence :

A. reconnaître l’empêchement habituel pour la célébration intégrale de l’office divin dans un couvent, 61 § II.

B. approuver :

le compte rendu de l’état de la vie intellectuelle dans la province, 89 § II ;

pour constituer un centre d’études spécialisées, 93-bis § III ;

les rapports annuels des couvents et institutions, 564 ;

le rapport annuel du syndic provincial, 566 ;

le rapport sur l’état économique de la province, qui est envoyé chaque année au Maître de l’Ordre, 567 ;

plan d’un édifice à construire, 588.

C. donner son consentement ou son avis :

Pour la première profession, 197 ; pour la transfiliation d’un frère, 269, 373 5° ; pour la privation d’un frère de voix active, 373 6°, 441 4° ; pour la décla­ratio­n de fait pour le renvoi d’un frère, 373 7° ; pour l’admission au noviciat des aspirants qui avaient quitté l’Ordre ou un autre institut religieux, 168 § II ; pour l’admis­sion à la profession, comme fils de la province, d’un frère novice d’une autre province, 198 ; pour le passage de l’état de coopérateur à l’état clérical et vice versa 179 ; pour la profession simple ou solennelle quand le conseil conventuel n’est pas dis­tinct du chapitre, 197, 207 ; pour la profession solennelle d’un frère qui l’année précédant sa profession, a séjourné hors d’un couvent de sa propre province, 207 ;

pour le transfert ou le rétablissement d’un couvent dans la même ville, 261 § II ; pour l’érection d’une maison en couvent proprement dit, 262, 373 3° ; pour la cassation d’une décisi­on du conseil ou du chapitre conventuel, 373 4° ;

pour qu’un couvent d’une autre province soit érigé dans les limites territoriales de la province, 261 § III ; pour l’acceptation d’une paroisse, 128 § III ; pour la présentation ou la révocation du curé, 373 2° pour la confirmation de l’élection du prieur régional, 385 § II 1° ;

pour l’institution : (sans élection) ou l’absolu­tion du prieur régional, 373 1°, 481 § II, du prieur conventuel, 263, 373 1°, 474, Appendice 22 ; du modérateur du centre d’études, 92-bis, du socius du Prieur provincial, 376 § III, et de tous les autres officiers qui sont ordinairement institués par le chapitre provincial, 374 ;

pour proposer au Maître de l’Ordre le régent des études à instituer, 231 2° ;

pour que le Prieur provincial impose un précepte formel à toute la province, 297 2° ;

pour l’acceptation de dons imposant des obligations du­rable, 596 § II ; pour que le syndic provincial ou les couvents fassent ou modifient des placements financiers, 584 ; pour que le Prieur provincial dépense ou autorise à dépenser des sommes au-delà des limites établies par le chapitre provincial, 590.

D. déterminer :

le mode d’élection du prieur régional, 480 § I ; le mo­de d’élection des délégués au chapitre provin­cial, 499 § I ;

les normes pour les placements financiers à effectuer par le syndic provincial, 583 § II.

E. envoyer les pétitions ou les questions au maître de l’Ordre pour le chapitre général, 415 § II 2°.

F. dépouiller le scrutin pour l’élection des délégués pour le chapitre provincial, 499 § III,.

G. donner son avis pour que le Prieur provincial :

détermine la façon la plus appropriée de pourvoir à la formation des frères, 231 1°, le lieu pour la formation des prêtres de vœux simples, 222 ;

prépare des professeurs aptes, 231 3° ;

confère la charge d’enseigner dans les centres d’études de la province, 231 4° ;

soumette au maître de l’Ordre la charte particulière des études, 231 5° ;

approuve les statuts des écoles apostoliques, 166 § II ;

proroge le temps de privation de voix active pour le frère qui est revenu dans l’Ordre après en être illégitimement sorti, 441 4° ; fixe la somme nécessaire pour la promotion des études, 89 § I 6°.

H. être entendu pour l’érection d’un vicariat général, 257 § II.

I. lui appartient tout ce que notre droit attribue au chapitre provincial sauf n. 279 § II ; 358 § IV, 374. Voir Chapitre provincial.

Conseil provincial extraordinaire qui se tient deux ans après la confirmation du Prieur provincial : 375.

Conseil du vicariat régional : 386 ; peut déterminer le temps et les modalités d’élection du prieur régional ou du délégué au chapitre provincial 477 § II, 480 § I, § IV 6°, 499 § I et II ; 1° ; le vote pour la profession dans les cas particuliers, 207 § II ; autorité pour accepter une pa­roisse, 128 § III.

Conseillers conventuels : 315 2°.

  régionaux : 386.

  provinciaux : 357 4°, 366, 368, 519.

  du Maître de l’Ordre : 424.

Voir Conseil.

Conseils évangéliques : par notre profession, 1 § IV, 19 § I, 83, 189 § II.

  dans les Instituts séculiers, 147.



Constitution : nature, 275 § 1, Appendice 1 ; comment elle est faite et changée, 276 ; promulgation, 282 § I ; interprétation, 290, 291 ; usage du terme « constitution », 275 § II. Voir Livre des consti­tutions et or­dinations.

Constitutions des moniales : 143.

  primitives : 1 § II et VI, 17 § I, 36, 76, 77, 188.



Construction d’édifice : 37, 585 § II, 588.

Consultation des vocaux avant l’institution d’un supérieur : 302 § II, 332, § I, 484.

Contemplation : 1 § IV, 3 § I, 41, 57, 66 § I, 83, 129, 142.

Continence : 28 § I ; voir Chasteté.

Contrat : entre un couvent ou une province et un laïc, s’il est représentant légal, 555 § IV ; entre une province et des frères qui exercent un office hors de la province ou de l’Ordre, 601.

  d’édition de livres, 602 605 ; portant sur d’autres affaires économiques, 606 609.



Contributions des couvents, 548 8°, ou des provinces, 549 3° ; a qui et comment sont-elles fixées et payées, 573 575 ; l’examen de leur fixation par le conseil économique, 581 § II.

Coutume contraire aux lois : 289 § II.

- légitime : 275 § I 4°, 289, § I.



Couvent : cellule fondamentale de l’Ordre, 1 § VII, 252, pour la vie fraternelle, 4, la liturgie, 57, 59 § I, l’étude, 76, et l’apostolat, 100, 311 § I 2° et II.

  est compris soit comme Couvent proprement dit, soit comme Maison : ce qui est dit généralement des couvents vaut aussi pour les maisons sauf indication expresse contraire, 260 § II.

  comment il est érigé, 261 § I : transfert ou rétablissement dans une même ville, 261 § II ; conditions spéciales pour l’érection d’un couvent sur le territoire d’une autre province, 261 § III ; l’érection des couvents dans les territoires de mission est recommandée, 112, 119 § II.

  peut avoir des maisons filiales, 335 § I.

  en plus des lois de l’Ordre et de la province, est régi par les ordinations soit du prieur, 280, 287, soit du visiteur, 288, 341 1°.

  a le droit d’acquérir et d’administrer des biens temporels, 540, 546, sauf limitation de ce droit par le chapitre provincial, 586 § II ; la planification économique du couvent doit être incluse dans la planifi­cation de la province, 585.

  suppression : par quelle autorité, 261 § I ; documents à conserver aux archives de la province, 381 2° ; les biens tempo­rels sont dévolus à la province, 547.

Voir Chapitre conventuel, Conseil conventuel, Frères hors couvent, Officiers conventuelles, Prieur conventuel.



Couvents de formation : doivent être organisés pour la formation complète des frères, 160, 161, 213 § II ; doivent être visités chaque année par le Prieur provincial, 340. Voir Couvent de noviciat.

Couvent interprovincial : 391 5°, 497 § I 4°.

Couvent de noviciat : 180, 185.

Couvent proprement dit :

- 1. conditions spéciales et droits :

6 frères, dont 5 vocaux (4 prêtres), avec droit d’élire le prieur : 260 § I.

8 vocaux, avec droit d’élire le prieur et le socius allant au chapitre provincial : 490 § I.

16 vocaux avec droit d’élire deux socii ou trois socii s’il a 24 vocaux, ou quatre s’il compte plus de 32 vocaux, 490 § II.

Frères résidant dans une maison filiale ne sont pas comptés pour le nombre de frères nécessaires requis pour l’existence d’un couvent proprement dit, 335 § III.

- 2. obligations propres :

chaque semaine, une messe doit être célébrée ou appliquée pour les défunts, 71 § I ;

les autres obligations sont les mêmes pour les couvents proprement dits et pour les maisons.

- 3. érection et réduction :

érection d’une maison en couvent proprement dit : 262, 373 3° ;

érection immédiate d’un couvent proprement dit : 263 ;

réduction d’un couvent à l’état de simple maison : 264.

- 4. congrégation des couvents :

pour être vicariat régional, il faut 1 couvent avec 15 vocaux : 384 ;

pour être vice-province, il faut au moins 2 couvents avec 25 vo­caux : 257 § I ;

pour être province, il faut 3 couvents dont 2 comptent au moins 10 vocaux : 253 § I.

Couvent sous la juridiction immédiate du maître de l’Ordre :

sont régis par les mêmes lois que les autres couvents, sauf si le Maître de l’Ordre en dispose autrement, 337.

  le consentement du maître de l’Ordre est requis si un frère du couvent est élu prieur conventuel dans une autre province, 468 1° ; il revient au maître de l’Ordre de présenter les frères de ce couvent à l’évêque pour qu’ils soient ordonnés, 246 2° ; il propose lui-même ces frères pour devenir Maîtres en sacrée théologie, 97 § I 3°.

  sont inclus sous désignation « Ordre » dans la section sur l’admi­nis­tration économique, 541 ; pour l’admini­stration, ils demeurent sous la vigilance du syndic de l’Ordre, selon les normes approuvées par le maître de l’Ordre, 580 ; paient leurs contributions au maître, 549 4°, 573.

  élisent des délégués au chapitre général, 407-409, 409-ter, peuvent avoir un délégué qui peut être convoqué et entendu par le chapitre général, 410 § II.

  les frères qui y sont assignés ont des droits au chapitre provincial, 497 § I 2°, 514 § I 3°.



Conversion chrétienne : 1 § VII.

  du cœur : 105 § III.



Coopérateurs (frères) : ce qui est dit des frères en général vaut pour eux, excepté les cas où il s’agit expressément des « clercs » ou des « prêtres », 1 § VI et IX.

  participent à l’apostolat, 100 § II, 219 § II.

  sont soumis à certaines conditions d’admission, 169 § III ; font leur noviciat en commun avec les frères clercs, 179 ; le noviciat pour l’état de coopérateur vaut pour l’état de clerc et réciproquement, 179 ; une formation spéciale après le noviciat et après les trois ans de profession simple, 217­-220 ; for­mation doctrinale, 220 § I, générale et technique, 217 § I, 220 § II.

Coopération entre : frères d’un même couvent, 4 § II, 6, 20 § IV, 84, 100, 300 2°, 576 ; couvent et province, 89 § I 3° 107, 577, 579, 585, 586 ; provinces, 90 § I 3°, 114 § I II, 121, 339 2°, 390 395 ; provinces et maître de l’Ordre, § I 2°, 113 2°, 578.

- de l’Ordre avec : les évêques, 1 § V, 101 § I, 339 3° ; les autres prêtres et religieux, 101 § II, 130 § II, 339 3° ; la famille dominicaine, 145, 148, 150 ; les laïcs, 101 § III, 103 § II, 555 § IV, 581 § I ; les hommes de bonne volonté, 101 § IV, 132 § I.

  dans : l’apostolat, 1 § V, 6, 100, 101, 103, 107, 145, 148, 150, 300 2°, 339 2° et 3°, 341 2°, 390, 393, 394 ; les missions, 114, 121 ; la formation des frères, 156 159, 161 ; l’étude, 84, 86 § II, 89 § I 2° ; 90 3°, 103 § II, 130 § II, 391 4° ; les couvents interprovinciaux, 391, 5° ; l’administration économique, 555 § IV, 576-582.

Corps du Christ : I § V.

  des évêques : 1 § V, 99 § I.



Corrections que doivent faire les supérieurs : 7 § II, 54 55.

Curé : la présentation ou la révocation du curé appartient au conseil provincial, le chapitre de la communauté ayant été entendu, 373 2° ; le curé ne peut être en même temps socius du Prieur provincial, 377.

Curie généralice : 425 438 bis.

Cycle des études : 241-242.
Danger de mort : en avertir le frère : 11.

Déclaration : notion de déclaration dans le droit de l’Ordre, Appendice 1.

  de non application d’une loi, 283.

  faite par le maître de l’Ordre au sujet de l’interprétation de la loi 291, 420. Voir Interprétation.

Déclarations à faire par le définitoire dans les actes du chapitre provincial : 358 § V 1°.

  à faire au candidat avant l’admission au noviciat ou à la professi­on, 174 § I, 191 § I, Appendice n. 5.



Défection de l’Ordre : 13, 441, 4°.

Définiteurs du chapitre provincial : quand et combien doivent-ils être élus 357 2° 3°, 515 § I, II 1° ; éligibles, 514 ; comment sont-ils élus 515 § II 2°, § III IV ; leur autorité dans le chapitre, 360, 516, leur fonction spéciale dans le chapitre, 358 § III 3°, § IV V, 359, 362, 376 § III ; appartiennent au conseil provincial, 366 4°.

  du chapitre général : éligibles, 443 § I, 522 ; élection dans le chapitre provincial, 357 5°, 520-525 ; lettres testimoniales, Appendice, 29 ; ont voix pour l’élection du maître de l’Ordre, 407 § I 3°, au chapitre général électif, 407 § II 4°, au chapitre général des définiteurs, 408 3°.

  du chapitre généralissime : 421 422.

Défunts (frères) : on doit garder leur mémoire, 16, 362 § III ; suffrages, 16, 70 75, 358 § II, 417 § II ; conservation de leurs écrits, 381 3°.

Délégués au chapitre provincial : 352 § I 5°-6°, 356 1°, 497 501, lettres testimoniales, Appendice 27

  au chapitre général, des vicariats : 407 409-bis, appendice 17 ; des couvents sous la juridiction immédiate du maître de l’Ordre, 407-409, 409-ter, 410 § II.



Dépenses : par quelles autorités elles doivent être limitées, 590 592 ; comment elles doivent pourvoir à l’entretien des postulants et des novices, 174 § IV.

Dépôt personnel à la banque : 561.

« De profundis » doit être récité en commun au moins une fois par jour : 72.

Députation (déposition) : nature et condition, 273 274.

Destitution voir Révocation.

Dettes : qui doit en répondre, 545 ; sont inscrites sur les livres de compte, 558, et dans les rapports à présenter aux supérieurs et aux conseils, 563 § I, 566 ; à quelles conditions elles doivent être contractées, 607.

Dévotions : envers la Très Sainte Eucharistie, 67 § I ; la Bienheureuse Vierge Marie, 67 § II ; saint Dominique et les autres saints de l’Ordre, 67 § III.

Dialogue avec les autres religions et les non-croyants : 111, avec les autres chrétiens, 123.

Difficultés doctrinales : 86 § III, 139-bis.

Dilection : 13, 25, 28 § II.

Dimension sociale du ministère : 131 134.

Dimissoriales (lettres) : 248, Appendice 10.

Directeur d’école quand il doit être entendu conseil provincial : 370 § I.

Direction spirituelle : voir Éducation à la vie chrétienne.

Dispense des lois de l’Ordre : principe fondamental, I § VI ; qui a compétence pour dispenser, 292 ; durée des dispenses, 293.

au maître de l’Ordre sont toujours réservées les dispenses des actes du chapitre général, 420, de l’incompatibilité des offices (étant sauf le n. 334), 460 § II, des empêchements dans les cas de postulation, 467 § II ;

au Prieur provincial sont réservées les dispenses : des actes du chapitre provincial dans les cas particuliers, 364 ; pour que le sous-prieur du couvent soit institué pour un troisième triennat successif, 322 ; pour que le supérieur d’une maison remplisse la fonction de syndic, 334 ; (avec son conseil) au sujet de l’organisation des célébrations liturgiques dans le couvents, 61 § II ;

au supérieur local est spécialement recommandé d’accorder les dispenses aux frères malades, 9.



Doctrine : fonction doctrinale de l’Ordre, 77 § II, 89 § I 1°, 99 § I, 102, 103.

  difficultés doctrinales, 86 § III, 139-bis.



Documents à conserver : voir Archives.

Dominique (saint) : 1 § I II et IV, 9, 17 § I, 30, 39, 52 § II, 56, 57, 67 § III, 76, 98, 142, 144, 147, 149, 189 § IV, 199 § I, 214 § I, 396.

Donations voir Dons et legs.

Dons et legs : à recevoir, 538 § II, 546 2°, 548 2° ; conditionnels, 596 597 ; à faire, 33, 618 619.

Droit qui régit l’Ordre : 275-297. Voir Constitution, Dispense, Ordination, etc.
École : assistants religieux, 103 § I ; écoles pour les adolescents dans les missions, 122.

apostolique : conditions d’érection, 166 ; dont on doit traiter en conseil provincial, 369 § II, 370 § II.

Écriture sainte : 28 § I 76, 79, 187 § I, 220 § I, 242 1°.

  citations : Mt 10,9 : 30 ; Mt 19,21 : 31 § I ; 2 Co 8,9 : 31 § I.



Édifices : 37, 538 § I, 585 § II, 588 § I, 589.

Éducation des jeunes dans les missions : 122. Voir École.

  vie chrétienne : 105 § III, 159.



Égalité des suffrages : au chapitre conventuel, 313 § II ; au conseil conventuel 319 ; au chapitre provincial, 359, au chapitre général, 417 § II 6° ; dans les élections, 450 § III.

Église : 1 § V VI et VIII, 3 § II, 19 § II, 20 § II, 23, 26 § I et III, 27 § I, 32 § I, 59 § III, 78, 80, 81, 98, 99 § I, 101 § III, 106, 107, 108, 124 § I, 219 § III, 390 § I. Voir Corps du Christ, Évêques, Peuple de Dieu.

Églises de l’Ordre qu’elles soient centres de prédication, de vie liturgique, et d’apostolat, 126.

Élection : 439-536.

élément fondamental dans la gouvernement de l’Ordre : 1 § VII, 446.

Sont ordinairement élus (entre parenthèses, on indique : a) par le numéro, combien de scrutins sont possibles, b) si est requise, la majorité absolue, MA, ou si la majorité relative suffit, MR, au dernier scrutin) :

secrétaire de l’élection, s’il n’est pas déjà désigné par le droit (1, MR), 448 § II ;

conseillers conventuels (3, MR), 315 2°, 450 § II ;

conseillers provinciaux (3 ou 7, MR), 366 5°, 515 § IV, 519 ;

conseillers provinciaux suppléants (3 ou 7, MR), 519 ;

conseillers régionaux selon les normes du statut du vicariat, 386 § II ;

délégué du couvent sous la juridiction immédiate du maître de l’Ordre, au chapitre général, 407-bis, 409-ter, 410 § II ;

délégué des vicariats de la province pour le chapitre général, 409-bis ;

délégué des frères dans les maisons ou les couvents ayant moins de huit frères vocaux, ou résidant hors couvent, au chapitre provincial, soit en congrégation élective (4, MR), soit par correspondance : 356 1°, 480 § III, 490 § III, 497 501, Appendice 27 ;

définiteur du chapitre général (4, MR), 357 5° 520 525, Appendice 26 ;

définiteur du chapitre généralissime (4, MR), 422, 520, 521, 522 1°, 523 525, Appendice 29 ;

définiteurs du chapitre provincial (4 ou 7, MR), 357 2° 3°, 513 519 ;

lecteur conventuel, 310 6°, 326-bis ;

Maître de l’Ordre (autant de scrutins que nécessaire, MA) 397, 407 § I, 417 § II 5°, 526 536 ;

experts pour chapitre provincial, selon la détermination de la province, 485 ;

président de commission dans le chapitre provincial (1, MR), 358 § I 4° ;

président de l’élection, dans l’élection du prieur conventuel, en l’absence du sous prieur in capite (1, MR), 463 ;

prieur conventuel (7, MA), 301 § I, 310 1°, 452, 457 473, Appendice 17, 19 ;

Prieur provincial (7, MA), 343, 351 § II, 357 2°, 452, 502 512, Appendice 28 ;

prieur régional, ou en congrégation élective (7, MA), 452, Appendice 17, 19, ou par correspondance (2, 3 ou 4, MR), 385 § II, 477 481, Appendice 19, 23 ;

Prieur vice-provincial (7, MA), 257 § I 2°, appendice 28 ;

scrutateurs des diverses élections (1, MR), 448 § IV, 507 § II, 531 § III ;

secrétaire du chapitre conventuel (1, MR), 309 § I ;

secrétaire du conseil conventuel (1, MR), 316 ;

secrétaire du conseil provincial ( 1, MR), 367 ;

socius du définiteur du chapitre général (4, MR), 520 § II, 521 525, Appendice 29 ;

socius du prieur conventuel allant au chapitre pro­vincial (4, MR), 356 1°, 489 496, Appendice 26 ;

socius du Prieur provincial allant au chapitre général (4, MR), 520 § III-IV, 521-525, Appendice 29 ;

vicaire général, 257 § II ;

vicaire de l’Ordre (3, MR), 403, 450 § II ;

vicaire provincial d’un vicariat (si les conditions prévues au n. 389 ne sont pas remplies), ou en congrégation élective (7, MA), 452, Appendice 15, 17, ou par correspondance (2, 3, ou 4 MR), 477 481, 482, Appendice 19, 23 ;

Voir Confirmation, Voix active, Voix passive.



Électeurs voir Voix active.

Éligibles voir Voix passive.

Employés laïcs dans les couvents : 614 615.

Enregistrement voir Notification.

Entrées d’argent doivent être inscrites dans les livres de comptabilité : 557 558.

« En vertu de l’autorité de notre charge » dans les lettres du Maître de l’Ordre : 399.

Érection : d’un couvent, 261 ; d’un couvent proprement dit, 262, 263 ; d’une maison filiale, 335 § I ; d’une école aposto­lique, 166 § I ; d’un vicariat provincial, 389 ; d’un vicariat régional, 384, d’un vi­cariat général, 257 § II, d’une vice-province 257 § I, d’une pro­vince, 119 § III, 255, 256.

Esprit Saint : 3 § I, 18 § II, 20 § II, 78, 99 § II, 189 § II, 452 1° ; voir Messe du Saint Esprit.

Établissements financiers (Banque) : 560, 561.

Étude :

1. dans la vie des frères : dans le propos de saint Dominique, 76, 77 § I ; élément essentiel de l’Ordre, I § IV et VI, 77 § I, 226, et de toute l’observance, 40, 41, 46 § I, 224 ; sources, 78 83 ; promotion, 84 97 ; voir Régent des études.

2. cursus des études : études requises pour les postulants clercs, 169 § I, 227 ; cycle des études, 241 ; hors de l’Ordre si cela paraît opportun, 233 § III ; études institu­tionnelles, 226 243 ; études complémentaires, 238, 244 ; coopération dans les études institutionnelles, 234, 391 4° ; voir Charte (ratio) des études.

3. studium voir Centre des études.

4. dans les vicariats provinciaux : 89 § IV.

Eucharistie : I § IV, 28 § I, 57, 62, 63, 67 § I, 105 § II, 187 § III.

Évangile : 1 § II, IV, V, VI, 15 § II, 30, 31, 76, 79, 99 § I, 101 § IV, 103 § II, 110, 120, 124 § I, 130 § I, 144, 275 § I.

Évangélisation : 1 § I, III et VI, 3 § I, 98, 99 § II, 105 § II, 108 § II, 119 § II, 393 § I, 394.

Évêques : coopération avec les évêques dans l’apostolat, I § V, 99 § I, 101 § I, 339 3°, 341 2°, Appendice 15.

Examen : pour l’admission au noviciat, 171 ; à la profession, 191 ;

  des ordinands : 247, 248 § I ;

  pour entendre les confessions : 138, 251

  pour le lectorat : 95.

Voir Approbation de moribus reli­giosis.

Exceptions contre la validité d’une élection : 452 3°, 12°, 15°.

Exclaustration : 441 1° 2°.

Exemption : 1 § VI.

Exercices spirituels (retraite) que les frères doivent faire chaque année : 68.

  avant l’entrée au noviciat, 178 § I.



Experts au chapitre provincial : selon les déterminations de la province, 485.

  au chapitre général : désignés par le maître de l’Ordre, ils peuvent être con­voqués et entendus, 410 § II ;

  doivent être entendus pour les placements financiers, 583 § II ; avant l’appro­bation des plans de construction, 588 § I.
Facultés pour prêcher et confesser : 136, 138, 443 § II.

Facultés ecclésiastiques : 92 2°, 233 § III.

Famille dominicaine : 1 § IX, 16, 141 153, 415 § III.

Familiers : 15 § I.

Faute : les lois de l’Ordre n’obligent pas à peine de péché : 1 § VI, 55 § I, 281.

Fidèles : leur participation à la liturgie, 58, 61 § III, la prédication aux fidèles, 124 130.

Foi (à susciter et promouvoir) : 1 § I et V, 98, 102, 103 § II, 106 § II, 108 § II, 110, 124 § I, 125, 129.

Fondations pieuses : 596 597.

Formation des frères : 154-251.

finalité, 154 ; requise de la part du candidat, 155, 169 ;

les frères concernés : les frères eux-mêmes, 156 ; tous les frères mais aussi ceux qui sont députés pour cela, 157, 161 ; conseil de formation, 158 ; maître, 159 ; voir Maître des novices, Maître des frères coopérateurs, Maître des frères étudiants ;

responsabilité du couvent dans la formation, 160, 161, 180, 181, 213 § I-II, 215, 218, 232 ; responsa­bilité de la province, 162, 225 § II, dont c’est le droit propre, 254, 2° ; responsabi­lité de l’Ordre, par la charte de formation, 163 ; unité et progression de toute la formation, 177, 186, 213, 214, 216, 221, 224 ; voir Clercs, Coopérateurs, Activités apostolique, Noviciat, Voca­tion.



Formation permanente : 92 4°, 93 § I 3°, 251 bis ter.

Fraternités dominicaines laïques : 1 § IX, 149 151, 415 § II 4°.

Fraternités dominicaines sacerdotales : 1 § IX, 149 § II. Voir Prêtres

Frères ayant quitté l’Ordre : 13, 441 4°.

Frères hors couvent : 8, 336, 458, 497 § II.

Frères hors province : comment le fruit de leur travail appartient à leur province d’affiliation, 548 5° ; une convention économique doit être faite avec l’autre province, 600, 601 ; as­signation indirecte en raison d’études, 270 § III, 271.
Gouvernement de l’Ordre : communautaire, avec la participation or­ganique et équilibrée de tous les frères, 1 § VII ; voir Chapitre, Conseil, Couvent, Droit de l’Ordre, Province.

Grades scientifiques : 91 2°, 94 97.

Grégoire le Grand (saint) : 19 § III.

Groupe pour l’examen des candidats au noviciat, 171 173.

  de professeurs : 93, 233 § I, 237 § I.


Habit de l’Ordre : 40, 50, 51, Appendice 3, prise d’habit, 175 176

Histoire de l’Ordre doit être enseignée aux novices, 187 § II.

  du salut doit être enseignée aux novices, 187 § I.



Homélie : 124 § II.

Honoraires de messe : 593 595.

Honorius III : 1 § I et III.

Hôtes : doivent être traités avec charité, 14 ; les frères de passage sont sous la juridiction du prieur, 298 ; paiement de la pension, 599 ; juridiction déléguée sur les hôtes étrangers à l’Ordre, 138.

Humbert de Romans : 6, 76.

Humilité du cœur : 187 § III.
Imitation des apôtres : 1 § IV, 3 § I, 30.

Imitation du Christ : 18 § I, 26 § I, 31 § I, 223. Voir Suite du Christ.

Impôts voir Contributions.

Inchoation de constitution : 276 § I, 277 ; inchoation avec ordi­nation, 277.

Incompatibilité d’offices :

curé et socius du Prieur provincial, 377 ;

prieur conventuel et : régent des études ou modérateur du centre des études institutionnelles, 459 § II 2° ; maître des novices ou des frères étudiants, 459 § II 2° ; socius du Prieur provincial, 377 syndic du couvent ou de la province, 329 § II, 379 ; visiteur général, 459 2° ;

Prieur provincial et : syndic provincial, 379 ; visiteur général, 505 § I 3° ;

supérieur de maison et : socius du Prieur provincial, 377 ; syndic provincial, 379.

  la dispense d’une incompatibilité d’offices revient au maître de l’Ordre, 460 § II



Incorporation dans l’Ordre : 265.

Inscription : dans une province : 254 1°, 267, 268, 269, 270 § I. Voir Affiliation, Assignation.

  dans un couvent : 270 § I, 272. Voir Assignation.



Institution des officiers :

A. sont ordinairement institués :

le secrétaire du chapitre général, 417 § I 2° ;

le secrétaire du chapitre provincial, 358 § I 2° ;

les socius du maître de l’Ordre, 429 ;

l’archiviste conventuel, 330 ;

l’archiviste de l’Ordre, 431 § II ;

l’archiviste de la province, 381 ;

le bibliothécaire, 330 ;

le maîtres des frères coopérateurs, 213 § III, 217 ; Appendice 7 ;

le maîtres des frères étudiants, 182, 213 § III, Appendice 7 ;

le maître des novices, 182, Appendice 7 ;

le modérateur du centre d’études de la province, 92-bis § I ;

le modératoire de ce centre, 236 ;

les officiers provinciaux, 380 ;

les officiers du vicariat régional, 388 ;

le postulateur général des causes de béatification et de canonisation, 431 ;

les présidents des commissions du chapitre général, 415 § V 4° ;

les présidents des instituts sous la juridiction immédiate du maître de l’Ordre, 438-ter ;

le procurateur général de l’Ordre, 431 ;

les professeurs, 231 4° ;

le promoteur général des fraternités de saint Dominique, 431 § II ;

le promoteur général des moniales, 431 § II ;

le régent des études, 93 § II, 230 1° ;

le sacristain, 330 ;

le secrétaire général du chapitre général, 414 ;

le secrétaire général de l’Ordre, 431 § II ;

le socius du Prieur provincial, 376 § III ;

le sous-prieur, 310 2°, 322, 323 § I ;

le supérieur d’une maison, 332, 385 § I ;

le syndic de l’Ordre, 431 § II ;

le syndic du couvent, 318 1°, 328 § II, 329 § I ;

le syndic provincial, 376 § III ;

le vicaire d’une maison filiale, 335 § I 2° et § II ;

le vicaire général sur une partie de l’Ordre, 400, 401 § III ;

le vicaire général sur tout l’Ordre, 400, 401 § I ;

le vicaire (général) sur le chapitre général, 417 § III ;

le vicaire du prieur conventuel, 303, 324 ;

le vicaire provincial, 345 ;

le vicaire provincial d’un vicariat (s’il n’est pas élu), 389, 483-484, Appendice, 24 ;

le vicaire (provincial) sur le couvent, 302 § II.

B. sont institués de manière extraordinaire

le prieur conventuel, 263, 373 1°, 469 § I , 474, Appendice 22 ;

le Prieur provincial, 512 ;

le prieur régional, 385 § II 1°, 373 1°, 481 § II, Appendice 22 ;

le Prieur vice-provincial, 257 § I, 512.

le vicaire général, 257 § II ;

Instituts sous la juridiction immédiate du maître de l’Ordre : les présidents en sont nommés pour six ans, 438-ter ; rapport économique : 567 ;

certains instituts sont assimilés aux couvents en ce qui concerne leurs droits et obligations dans l’administration des biens : 541, 542 § I, 580.



Instituts religieux, pour que leurs membres entrent dans l’Ordre, 168 § II, 201 § II.

Instituts séculiers : 1 § IX, 147-148.

Instrument de l’élection voir Procès verbal.

Instrument de communication sociale (Mass-média) : 104.

Interprétation des lois de l’Ordre : interprétative, par le maître de l’Ordre, 291, 420 ; déclarative, par le chapitre général, 290.

 – des privilèges : par le maître de l’Ordre, Appendice 14 § II.

  des actes du chapitre provincial, par le Prieur provincial, 364.

Interruption du noviciat : 178 § III.

  des études : 164, 225 § II

- du chapitre provincial : 361 § II.

Intimation (Notification) Noviciat : 178 § II, Appendice 6.

Jeûne : 49 § III.

Jésus Christ : 1 § I,II,III et V ; 2 § II, 18 § I, 19 § II, 26 § I et III, 27 § I, 28 § I et II, 31 § I, 39, 52 § I, 57. 59 § I et III, 67 § I, 78, 108, 129, 130 § I, 153, 189 § I, 214, 223. Voir Suite du Christ.

Jourdain de Saxe : 17 § I, 25, 52 § II.

Juridiction ordinaire : du maître de l’Ordre, 396 ; du vicaire de l’Ordre, 402 ; du président et des définiteurs du chapitre provincial, 360 ; du Prieur provincial, 338 § I ; du vicaire de la province, 347 ; du vicaire général, 257 § II ; du prieur vice-provincial, 257 § I ; du prieur conventuel, 298 ; du sous prieur in capite, 325 ; du supérieur de la maison, 331
Laïcs : coopération des laïcs dans notre apostolat, 101 § III, 132 § II ; dans notre administration économique, 555 § IV, 581 § I, 608 § I ; ouvriers laïcs dans les couvents, 614 615, parti­cipation à la liturgie, 58, 61 § III. Voir Fraternités dominicaines.

Langue latine : connaissance requise pour l’admission, 169 § II,

  pour les actes du chapitre provincial, 362 § IV, 363 § I.

  pour les pétitions au chapitre général, 415 § I 2°.

Laudes et vêpres, les deux pivots de l’office divin : 61 § II, 62 § II, 63.

Lectio divina : 66 § I.

Lecteur conventuel : 88 § I 2° § II, 93 § I 4°, 251-bis, 251-ter § I 2°, 310 6°, 326-bis.

Lectorat - grade scientifique : 94, 95.

- ministère : 215-bis.



Lettres d’assignation : 271 § III, 272, Appendice 13.

  de cassation d’élection : 472 473, Appendice 21.

  de confirmation d’élection : 455, 470 § I, 471, 510, Appendice 19.

  de convocation : du chapitre provincial, 355, 356 ; du chapitre général, 413 § II ; pour les élections, 445 § I, 461 § II, 477 § II.

  dimissoriales pour les ordinands : 248, Appendice 10.

  d’institution : du maître soit des frères coopérateurs, soit des frères étudiants, soit des novices, Appendice 7 ; d’un supérieur, Appendice 22, 24.

  testimoniales : des vocaux du chapitre, 358 § I 1°, 417 § I 1°, 495, 500, 524. Appendice 26, 27, 29.

Libéralité envers les frères et les proches, comme fruit de la pauvreté : 31 § II.

Liberté : comme fruit de la profession : 19 § III, 20 § II, 26 § II, 31 § II, 214 § II ;

  évangélique dans l’exercice de l’apostolat : 134.

  dans la recherche théologique : 82, 86 § II.

  des novices de quitter l’Ordre et des supérieurs de renvoyer les novices : 183 § I.

  des frères en formation en ce qui concerne la direction spirituelle : 159.

Liturgie : 1 § IV, 3 § I, 40, 56 65, 124 § II, 126, 187 § I, 220 § I.

- des Heures : 63.

Voir Laudes, Messe, Office divin, Vêpres.

Livre des admissions : 174 § I, 178 § I, 184.

  du conseil conventuel : 272, 316.

  du conseil provincial : 367, Appendice 15.

  des constitutions et ordinations : 275 § I 2°, 285, 289 § II.

  des honoraires de messe : 593.

  des professions : 194.

  (registre) du Prieur provincial : 342.

  de l’administration économique : 557 558.



Livres à usage personnel : 38 § I.

  à éditer : permission, 139 140 ; contrat, 602 605.



Locus (préséance) : entre frères, 266 ; au chapitre provincial 517 ; à la curie généralice, 438-bis ; au chapitre général, 259, 438-bis.

Lois civiles : doivent être observées dans l’administration temporelle, 551, 555.

  ecclésiastique : régissent l’Ordre, 113 § II 1°, 275 § I.

  de l’Ordre : 275 293 ; voir Constitution, Ordination, Livre des constitutions et ordinations, Promul­gation, Interprétation, Dispense.

« Lumen gentium » n. 51 : 16.
Magistère de l’Église : 80.

Maison : définition, 260 § I ; quand et comment elle peut être érigée en couvent pro­prement dit, 262, 373 3° ; gouvernement, 331-337. Voir Couvent (cf. 260 § II)

Maison dans un territoire d’une nation où il n’y a pas d’autre maison de la même province : délégé au chapitre provincial, 352 § I 6°

Maison filiale : 335.

Maître de l’Ordre : 396 401.

  1. préside tout l’Ordre : 1 § VI VII, 17 § II, 252, 396, 399 ; ne peut renoncer aux droits de son office, 398 § II.

  2. conditions requises : 443, 459 § I, 527.

  3. provision de l’office : 397, 526 536.

  4. durée de l’office : 397.

  5. au sujet de chapitre général, il lui revient de :

le convoquer, 413 § II ; avec son conseil, en changer le lieu, 413 § IV ; avec le consentement de majorité des provinciaux différer ou avancer la date de la convocation, 413 § I ; le préparer, 414-415 ;

choisir avec son conseil les provinces, qui au chapitre des définiteurs ou des Prieurs provinciaux dont les vicariats seront aussi représentés , 409-bis ;

le présider, 417, 421 ;

instituer le secrétaire général, 414, les présidents de commissions, 415 § V 4°, 417 § I 4°, les secrétaires, 417 § I 2° ; désigner les experts pour le chapitre, 410 ;

faire un rapport sur l’état de l’Ordre, 417 § II 3° ; signer les procès verbaux et les actes, 417 § II 1°, 419 § I ;

promulguer les actes, 282 § I, et les déclarer (mais non pas les changer), 420.

  6. au sujet de législation de l’Ordre, il lui revient de :

donner les interprétations déclaratives, 291 ;

déclarer, entre deux chapitres, qu’une loi ne sera pas appliquée, 283 § I ;

dispenser tout l’Ordre ou une partie de l’Ordre de manière permanente, 292 § I, 293 ;

faire des ordinations, 275 § I 3°, 282 § II, 284 ;

promulguer pour tout l’Ordre, la charte de formation, 163, et la charte des études, 230 3° ;

déclarer les concessions faites à l’Ordre par le Saint-Siège, Appendice 14 § I.

  7. au sujet du gouvernement de tout l’Ordre, il lui revient :

d’instituer des socii du maître de l’Ordre, 429 ; le procurateur général, 431 § II, tous les offi­ciers généraux, 431 § II, le vicaire sur tout l’Ordre, 400, 401 § I ;

présider le conseil généralice, 424 § I ;

déterminer les facultés du procurateur général, 432 § I, et le statut pour postulation des causes, 434 ;

approuver le statut de l’administration économique « de l’Ordre », 553 ; les statuts élaborés par le syndic de l’Ordre pour les rapports économiques des provinces, 567 § II ;

approuver le rapport sur l’état économique de l’Ordre que le syndic de l’Ordre doit envoyer à toutes les provinces, 578 ;

donner la permission pour que les documents récents des ar­chives de l’Ordre soient communiqués à des personnes étrangères, 437 § II ;

en collaboration avec les provinces offrir son aide pour le service des Églises locales, 113 § I.

  8. au sujet du gouvernement de chaque province :

il lui revient avec son conseil, d’ériger, diviser, réunir ou supprimer des provinces, 256 ; déclarer qu’une province ne jouit plus du droit de participer aux chapitres généraux ou a de nouveau ce droit, 258 § I-II ;

peut proposer trois noms pour l’élection du Prieur provincial, étant toujours respectée la liberté des électeurs 444 ; confirme l’élection du Prieur provincial, 509 ; peut exceptionnellement révoquer ou instituer le Prieur provincial, 398 § I, 512 ;

peut instituer le vicaire sur toute une province ou une partie d’une province, 400 401 ;

il lui revient de déterminer ou changer la date pour la célébration du chapitre provincial, 354 § I ; donner son consentement pour la prorogation ou l’interruption du chapitre, 361 ; approuver les actes et le statut de la province 279 § II 2°, 362 § IV ;

il lui revient d’ériger les centres d’études institutionnelles, 230 1°, d’instituer le régent des études, 93 § II, 230 2°, d’approuver la charte particulière des études, 230, 4° ; d’approuver la constitution ou l’acceptation d’un centre des études académiques et universitaires, 93-bis § I 2° ;

son consentement est requis pour la révocation ou la démission d’un conseiller provincial, 368 § I ; pour la permission d’engager une dépense au delà de la somme fixée par le chapitre général pour une pro­vin­ce, 592, 609 § II ; pour l’érection d’une école apostolique, 166 § I ;

durant sa charge, il doit visiter les provinces, 398 § II.

  9. au sujet du gouvernement des vice-provinces :

il lui appartient, avec son conseil, d’ériger une vice-province, 257 § I : voir supra, 8.

  10. au sujet du gouvernement des vicariats généraux :

il lui appartient, avec son conseil, d’ériger un vicariat général, 257 § II ; voir supra, 8.

  11. au sujet des relations entre provinces, il lui revient :

de stimuler la collaboration, par exemple au sujet des études, 90 § I 3° ; d’approuver les normes pour un noviciat ou un studium communs, 90 § I 3°, 391 4° ;

donner son consentement aux conventions conclues pour faire des couvents interprovinciaux ou des assignations d’une province à une autre, 391 5° ;

donner son avis avant qu’une province dispose de ses biens su­per­flus en faveur d’une autre, 539 § II ;

transfilier un frère, 269 ;

donner son consentement pour qu’une province érige un couvent sur le territoire d’une autre, 261 § III.

  12. au sujet du gouvernement des couvents :

il lui revient d’ériger ou de supprimer un couvent, 261 § I ;

le droit d’instituer le prieur conventuel peut lui être dévolu, 475 ;

pour une cause grave, il peut instituer ou révoquer le prieur et officiers d’un couvent, ou li­miter leur autorité, 398 § I ; in­stituer un vicaire, 400 ;

il peut dispenser des empêchements en cas de postulatio­n, 467 § II, et de l’incompatibilité des offices, 460 § II ;

pendant sa charge, il doit visiter tous les couvent, 398 § II.

  13. au sujet des couvents et instituts sous sa juridiction immédiate : 97 § I 3° ; 337, 541, 580 ;

il exerce les droits ordinaires du Prieur provincial. Voir Couvent sous la juridiction immédiate du maître de l’Ordre.

  14. comme prélat immédiat de tous les frères, 396, il peut :

donner l’habit à tous les frères et recevoir validement leur profession, 175, 193 ;

imposer des préceptes formels à toutes les communautés et tous les frères, 295 ;

assigner les frères en tout lieu, 271 § I ;

pour une cause grave, agir immédiatement, à la place des Prieurs provinciaux ou conventuels, 398, § I.

  15. au sujet des missions il doit en avoir spécialement soin, 113 § I.

  16. au sujet de l’étude il doit spécialement la promouvoir 90, 230 ; il lui revient d’instituer les maîtres en sacrée théologie, 97 § I 5°.

  17. il peut avoir une caisse personnelle, 543, et il doit rendre compte de son admi­nistration personnelle au chapitre général, 417 § II 4°, 572.

  18. suffrages pour le maître de l’Ordre défunt, 73 § III.

  19. l’ex Maître de l’Ordre a voix à tous les chapitres généraux, 407 § I 1°, § II 2°, 408 2°, 409 2°, 421 ; suffrages pour l’ex-maître de l’Ordre défunt, 73, § III.

Maître des frères coopérateurs pour les trois années de profession simple : 214 § I, 217, 370 § II.Voir Maître des frères étudiants, pour ce qui concerne ces deux maîtres.

Maître des frères étudiants : office, 214 § I ; institution et révocation, 182, 213 § III, Appendice 7 ; ne peut être élu prieur conventuel, 459 § II 2° ;

exercice de sa charge : veille à l’ensemble de la formation, mais est aidé par divers coopérateurs, 156 159, 161 ; a des échanges et des chapitres spéciaux avec les frères, 7 § III ; peut leur imposer des corrections, 54 55 ; une fois au moins dans l’année, il doit avoir un échange avec les frères en chapitre et doit en faire une relation au Prieur provincial, 214 § III ; appartient au conseil conventuel, 315 3° ; quand il doit être entendu au conseil provincial, 370 § II ;

il envoie un rapport au Prieur provincial au sujet des candidats à la profession, 209 ;

participe à des rencontres avec les pères maîtres d’une même région ou nation, 391 1°.



Maître des novices : office, 186 188 ;

institution et révocation, 182, Appendice 7 ; ne peut être élu prieur conventuel, 459 § II 2° ;

exercice de sa charge : veille à l’ensemble de la formation, mais est aidé par divers coopérateurs, 156 159, 161 ; a compétence pour gouverner le noviciat, 181 ; a des échanges et des chapitres spéciaux avec les novices, 7 § III ; peut leur imposer des corrections, 54 55 ;

deux fois dans l’année, il doit avoir un échange avec les frères en chapitre et en conseil et doit en faire une relation au Prieur provincial, 185 ; appartient au conseil conventuel, 315 3° ; quand il doit être entendu au conseil provincial, 370 § II ;

participe à des rencontres avec les maîtres des novices d’une même région ou nation, 391 1°.

Maître en sacrée théologie : 94, 96 97.

Majorité dans les délibérations 297-bis ; du chapitre conventuel 313 § I ; du conseil conventuel, 3 19 ; du chapitre provincial, 359 ; du chapitre général, 417 § II 6°.

  dans les élections voir Élection.



Malades : on doit prendre soin d’eux, 9, 10, 11 ; leur vote dans l’élection des supérieurs, 452 7°, 532 2°.

Marie : 28 § I, 67 § II, 189 § III, 199 § I. Voir Rosaire.

Mariage : sa dignité doit être connue des postulants, 27 § I.

Maturité humaine : 1 § VI, 27 § II, 155, 162, 216 § I.

Messe conventuelle : 58, 59 § I II, 61 § I, 63.

  quotidienne : 59 § III IV.

  pour les défunts : une fois par semaine 71 § I, anniversaires, 70 § II ; à la mort des frères, 73 ; à la mort du Souverain Pontife, 74.

  du Saint Esprit : 358 § II, 417 § II, 451, 473 § III, 530.

  offerte souvent par le prieur conventuel pour ses frères : 300 1°.

  honoraires de messe : 593 595.



Ministère du lectorat et de l’acolytat : 215-bis.

Ministère de la Parole : 98 140, 1 § VI, 76, 99, 105, 112, 339 1°. Voir Apostolat, Évangélisation, Mission de l’Ordre, Prédication, Parole de Dieu.

Mission de l’Ordre : est une participation à la mission du Christ, 1 § VI, 108 § II, et des apôtres, 1 § IV ; pour tous les peuples, 1 § VI, 98, 108.

  elle donne à l’Ordre sa figure propre : exemption, I § VI ; obéissance, 17 § I ; responsabilité des frères, I § VI, 18 § II ; gouvernement communautaire, 1 § VII.

  c’est une mission doctrinale, 77 § II, 89 § I ; elle requiert donc l’étude, 77 § II III, 90 § I, et une fidélité spéciale au Magistère de l’Église, 80.

  c’est une mission sacerdotale, 1 § VI, à laquelle participent aussi les frères coopérateurs, I § VI, 219 § II, et toutes les branches de la famille dominicaine, 141. Voir Apostolat, Évangélisation, Mini­stère de la Parole, Prédication, Salut, Vie aposto­lique.



Missionnaires : formation spéciale, 115.

Missions : 108 § II, 112 123. Voir Socius du Maître de l’Ordre pour l’apostolat.

Modérateur du centre des études de la province : 92-bis.

  du centre des étude institutionnelles : 54, 55, 92-bis, 237 § I, 315 2°, 459 § II 2°.



Modératoire du centre d’études : 92-bis § II.

  • du centre des études institutionnelles : 92-bis § II ; 236, 237 § III, 415 § II 2°.

Modification substantielle des constitutions : 276 § I.

Mœurs voir Approbation de moribus religiosis.

Moniales de l’Ordre : leur vocation, selon le propos de saint Do­mi­nique, 142 ; elles appartiennent à l’Ordre, 1 § IX, par un lien juridique spécial, 143, 398 § I.

Les monastères et les fédérations de moniales peuvent envoyer des pétitions ou des questions au chapitre général, 415 § II 4°. Les frères aideront les moniales avec sollicitude, 146 ; le promoteur général des moniales, 431, 438 § I.



Mort (danger de) : le frère doit en être averti, 11.

Mortification : 28 § III, 52 § I, 53 § II, 55 § II.

Modification substantielle des constitutions : 276 § I.

Mystère du salut : le Rosaire conduit à la contemplation des mys­tères du salut, 67 § II ; les prêcheurs rechercheront une vive intelligence du mystère du salut, 99 § I.
Nom de Jésus : Fraternité du SS. Nom de Jésus, 153.

Nominations : 293, voir Institution.

Non-croyants : dialogue avec eux, 111.

Notification : d’assignation : 272.

  déclarations avant le noviciat ; 174 § I et II, Appendice 5.

  de début de noviciat : 178 § II, Appendice 6.

  de profession : 194 ; appendice 8.



Noviciat : 177 178, chaque province a le droit d’avoir un noviciat, si les conditions sont remplies, 254 2° ; le noviciat peut être commun à plusieurs provinces, 391 4°.

  admission au noviciat :

période de préparation, 167 ; conditions de la part du candidat : âge, 168 § I ; études ou culture, 169 ; documents variés, 170 ;

informations et documents qui sont requis, 170, 173 § I ;

conditions de la part de l’Ordre : examens, 171, 172 ; pour ceux qui ont été séparés de l’Ordre ou d’un autre institut, 168 § II ;

Vote décisif du groupe spécial, 173 § I II ; rapport du président du groupe spécial, 173 § II ; consentement du Prieur provincial, 173 § II ;

après l’admission, avant l’entrée au noviciat sont requis des déclarations, et aussi des documents sur des questions économiques, 174, Appendice 5.

  normes juridiques au sujet du noviciat :

début du noviciat : après une retraite spirituelle 178 § I ; notification, 178 § II ; l’affiliation, 178 § II, 267-268 ; enregistrement dans le Livre, 178 § II, Appendice 6 ; la prise d’habit peut suivre ou précéder, 176 ;

durée, 178 § III IV ; lieu, 180 ; gouvernement, 181 ; voir Maître des novices ;

est commun aux clercs et aux coopérateurs ; le noviciat accompli pour l’état de clerc vaut pour celui de coopérateur et réciproquement, 179 ;

le Prieur provincial doit visiter le noviciat chaque année, 340 ;

renvoi ou départ d’un novice, 183, 184, 318 3°.

  normes pédagogiques au sujet du noviciat :

finalité du noviciat, 177, 186 ; la formation que doivent recevoir les novices, 187, 188 ; activités apostoliques, 178 § III, 188 ;

les novices auront des rencontres et des chapitres spéciaux avec le maître des novices, ou bien avec la communauté du couvent, 7 § III ; deux fois par an le Maître des novices aura un entretien au sujet des novices avec les frères du couvent et en enverra un compte rendu au Prieur provincial, 185.



Nullité de l’élection : 456.
Obéissance dans le propos de saint Dominique, 17 § I ;

  c’est l’unique promesse exprimée dans la profession, 17 § II ; 189 § II, 199 ; la promesse au maître de l’Ordre est la racine de l’unité de l’Ordre, 17 § II, 396 ;

  et la mission de l’Ordre, 18 ; est union au Christ et à l’Église, 18 § I, 19 § II ;

  et la profession des conseils évangéliques, 19, 189 § II ;

  et la vie commune, 3 § II ; et la liberté spirituelle, 19 § III, 20 § II III ;

  comment l’exercer, 20 § IV, 22, 23 ; dans les limites de la Règle et des constitutions, 18 § III, 24 ;

  en vertu du vœu d’obéissance, les frères sont tenus d’obéir au Pontife Romain, 21.

Voir Précepte formel.



Obligation de la loi : 1 § VI, 281.

  de la messe et de l’office divin : pour les couvents : 61 62 ; pour chaque frère, 63 ;



Obligations économiques : qui doit en répondre, 545 ; à quelles conditions elles doivent être contractées, 607 ; doivent être inscrites dans les livres de comptes, 558.

Observance régulière 1 § IV, 39 55, 83, 187 § II, 222, 341 2°, 459 § I. Voir Apostolat, Clôture, Conseils évangéliques, Habit, Table, Office divin, Pénitence, Silence, Étude, Vie commune.

Oecuménisme : 123, 130.

Office divin : 1 § IV, 58, 61, 62 § I, 63, 65. Voir Laudes et Vêpres.

Offices voir Incompatibilité entre les offices, Provision d’offices.

Officiers du couvent : 317 § III, 320 330 ;

  du vicariat régional : 388 ;

  de la province : 370 § I, 376 383 ;

  généraux : 425 438 bis ;

  des centres d’études : 236, 237 § IV ;

  pour l’administration des biens : 542 § II ;

  tous peuvent être institués et destitués par le maître de l’Ordre pour une cause grave, 398 § I.

Offrandes de messe : 593 595.

Opinion publique doit être correctement informée : 104.

« Optatam totius » : nn. 13-19 : 242.

Oraison (Prière) : I § IV, 46 § I, 142 ;

  privée : 40, 66 § I ;

  mentale : 66 § II, 187 § III.

Ordinands : conditions, 246 ; examen et approbation, 246 3°, 247, 248, 318 4° ; présentation par le supérieur majeur, 246 2°, 248 § II, Appendice 10.

Ordinaire voir Évêque, Juridiction ordinaire.

Ordination : nature, Appendice 1.

  du chapitre général : nature, 275 § I 2° ; promulgation, 282 § I ; durée, 284 ; insertion dans le Livre des constitutions et ordina­tions, 275 § I 2°, 285 § II ; abrogation, 285 § II. Appendice 2.

  du maître de l’Ordre : nature, 275 § I 3° ; promulgation, 282 § II ; durée, 284.

  du chapitre provincial : nature, 278 2°, 279 § I II ; 281, 358 § V 1° ; durée, 286 ; insertion dans le Statut de la province, 279 § III, 286 § I ;

  du Prieur provincial : 278 3°, 281, 287 ;

  du prieur conventuel : 280, 281, 287 ;

  pendant la visite canonique : 288, 341 1°.

« Ordre (l’) » comme personne juridique distincte des provinces : 540, 541, 549.

Ordre des Prêcheurs : propos et structure, 1, 252 ; unité, 1 § VI, 17 § II, 396.

Ordres sacrés : dévotion à leur égard, 67 § III

Ouvriers : évangélisation des ouvriers, 109.
Parents des frères : 15 § I.

Paroisse confiée à l’Ordre ; et ministère de la Parole, 127, 128 § II ; et vie conventuelle, 128 § I.

  supérieur compétent pour accepter une paroisse : 128 § III.



Parole de Dieu : révélation, 78 79 ; méditation 68 ; intelligence 81 ; inter­pré­tation authentique, 80 ; ex­hortation, 1 § I ; évangélisation, 1 § III ; et paroisse, 128 § II ; et promotion de la so­ciété humaine, 131.

1   ...   33   34   35   36   37   38   39   40   ...   46


База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка