Livre des Constitutions et Ordinations des Frères de l’Ordre des Prêcheurs édition bilingue latin – français 2013




старонка10/46
Дата канвертавання24.04.2016
Памер2.87 Mb.
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   46




Caput V - De habitudine fratrum ad alios coetus ordinis et ad consociationes

Chapitre V - Les rapports des frères avec les autres parties de l’Ordre et les associations

141. – Omnes coetus fa­miliam dominicanam constituentes (cf. n. 1 § IX), communis vocatio­nis participes, singuli suo modo missioni Ordinis in mundo inserviunt.

141. – [Constitution] Toutes les parties constituant la famille dominicaine (cf. n° 1 § IX), participant à une vocation commune, servent chacune à sa manière la mission de l’Ordre dans le monde.

142. – Moniales Ordinis, ex proposito S. Dominici, vita sua religiosa contem­plativa totaliter vacant communicationi cum Deo, ex qua vita apostolica fra­trum sicut et aliorum coe­tuum familiae dominicanae nutritur, dum testimonium praebent orationis, silentii et poenitentiae.

142. – [Constitution] Les moniales de l’Ordre, selon le propos de saint Domi­nique, se consacrent entièrement par leur vie religieuse contemplative à cette in­timité avec Dieu qui nourrit la vie apostolique des frères ainsi que celle des autres parties de la famille dominicaine tandis qu’elles donnent un témoignage de prière, de silence et de pénitence.

143. – Intima communio spiritualis monialium cum fratribus fulcitur etiam ligamine iuridico, quo ipsae cum Ordine uniun­tur secundum modum in earum constitutionibus statutum.

143. – [Ordination] La profonde com­munion spirituelle des moniales avec les frères est appuyée de plus par un lien juridique qui les unit à l’Ordre selon le mode déterminé dans leurs constitu­tions.

144. – Sorores, spiritu ac zelo s. Dominici imbutae, verbo et opere testi­monium Evangelio reddunt intima communione cum fratribus coniunctae in aedificationem populi Dei.

144. – [Constitution] Les sœurs, ani­mées par l’esprit et le zèle de saint Do­minique, rendent témoignage à l’Évangile par la parole et par les actes dans une profonde communion avec les frères pour l’édification du peuple de Dieu.

145. – Ideoque fratres et sorores colla­borationem et planificationem apos­to­licam insimul instituant.

145. – [Ordination] C’est pourquoi frè­res et sœurs institueront ensemble une collaboration et une planification apos­toli­que.

146. – Superiores nostri fraterna sollicitudine omni­modum iuvamen mo­nialibus ac sororibus praestent ; fratres autem, iuxta superiorum dispo­sitionem, libenter eis in doctrinali, sacramentali et pastorali munere mi­nistrent.

146. – [Ordination] Nos supérieurs ai­deront de toutes les façons, avec une fraternelle sollicitude, les moniales et les sœurs ; et les frères, selon les dispo­sitions des supérieurs, apporteront vo­lontiers leur service dans le domaine doctrinal, sacramentel et pastoral.

147. – Sodales insti­tuto­rum saecularium, quae Ordini aggregantur, consi­liorum evan­gelicorum pro­fes­sionem in saeculo se­cundum spiritum s. Do­minici amplec­tuntur.

147. – [Constitution] Les membres des instituts séculiers agrégés à l’Ordre s’attachent à la profession des conseils évangéliques dans le monde selon l’esprit de saint Dominique.

148. – Fratres sodalium perfectionem et instituto­rum incrementum foveant atque fraternam collabo­rationem cum eis insti­tuant, ut fructuosum apostolatum in mundo exercere valeant.

148. – [Ordination] Les frères favorise­ront le développement de ces instituts ainsi que la perfection de leurs mem­bres et ils établiront avec eux une colla­boration fraternelle pour leur permettre d’exercer dans le monde un apostolat fructueux.

149. – § I. – Fraternitates laicales Ordinis sunt asso­ciationes laicorum qui spe­ciali Dei dono in spiritu apostolico s. Dominici coadunati, « suam et alio­rum salutem procurare intendunt » per profes­sio­nem vitae evangelicae, secundum formam vivendi ab Ordine pro eorum statu in saeculo adaptatam et rite adprobatam.

149. – [Constitution] § I. Les fraternités laïques de l’Ordre sont des associations de laïcs qui, rassemblés dans l’esprit apostolique de saint Dominique par un don spécial de Dieu, « s’efforcent d’obtenir leur salut et celui des autres » par la profession de la vie évan­gé­lique, selon une forme de vie adaptée à leur condition séculière par l’Ordre et régu­lièrement approuvée.

§ II. – Habeantur quoque fraternitates sa­cerdotum, qui vitam et ministerium suum spiritu s. Dominici informare satagant.

§ II. Qu’il y ait aussi des fraternités de prêtres s’efforçant de façonner leur vie et leur ministère selon l’esprit de saint Dominique.

150. – Curent fratres quam maxime easdem fraternitates fovere et cum eis reciprocam col­laborationem instituere ut ministerium Ordinis di­versis in campis tam Ec­clesiae quam mundi ple­nius exerceatur.

150. – [Ordination] Les frères veilleront à encourager le plus possible ces fra­ternités et à établir avec elles une colla­boration mutuelle pour que le ministère de l’Ordre s’exerce mieux dans les dif­férents domaines de l’Église et du monde.

151. – Structura et regi­men fraternitatum in re­gula earum determinan­tur.

151. – [Ordination] L’organisation et le gouvernement des fraternités sont dé­terminés dans leur règle.

152. – Consociationes Ordini adnexae, vitae christianae renovationem in populo Dei foventes, bono spirituali fidelium inserviunt et simul Ordini collaborationem in aliquo speciali apostolatu praestant (cf. appendicem n. 4).

152. – [Constitution] Les associations rattachées à l’Ordre, qui favorisent le renou­vellement de la vie chrétienne dans le peuple de Dieu, servent au bien spi­rituel des fidèles et en mê­me temps ap­portent à l’Ordre une colla­boration dans les apostolats parti­culiers (cf. appendice n° 4).

153. – Ideoque confrater­nitates Ordinis, praeser­tim SS. Nominis Iesu et SS. Rosarii, necnon asso­ciationes nostras, attentis locorum et temporum adiunctis, fratres promo­vere curent, ut fidelium utilitati congruant. Quoad structuram et re­gimen, earum statuta ser­ventur.

153. – [Ordination] C’est pourquoi les frères veilleront à promouvoir les confréries de l’Ordre, surtout celles du Saint Nom de Jésus et du Saint Rosaire et nos associations, selon les circons­tances de lieu et de temps, en vue de l’utilité des fidèles. Pour leur organisa­tion et leur gouvernement, on observera leurs statuts.

Section seconde
La formation des frères


Sectio secunda
de institutione fratrum


Caput VI - De principiis communibus

Chapitre VI - Les principes généraux




154. – Ad hoc tendere debet institutio ut alumni modo progressivo ducan­tur ad plenitudinem vitae et apostolatus quae sunt Ordini propria secundum ea quae in legibus nostris necnon in Ratione generali forma­tionis dicuntur.

154. – [Constitution] La formation doit tendre à mener progressivement les jeu­nes frères jusqu’à la plénitude de la vie et de l’apostolat propres à l’Ordre, selon ce qui est déterminé dans nos lois ainsi que dans la charte générale de la forma­tion.




155. – Ad institutionem fructuose accipiendam, ex parte candidati requi­runtur sanitas physica, maturitas psycho­logica proportio­nata eius aetati, idoneitas ad vitam socialem, vitae christianae con­grua soli­ditas, aptitudo, recta in­tentio et libera voluntas Deo et Ecclesiae sese vo­vendi in vita dominicana.

155. – [Constitution] Pour recevoir la formation avec fruit, sont requis du can­didat une bonne santé physique, la ma­turité psychologique proportionnée à son âge, l’aptitude à la vie en société, une vie chrétienne suffisamment solide, l’aptitude, l’intention droite et la volonté libre de se vouer à Dieu et à l’Église dans la vie dominicaine.




156. – Ad ipsum candidatum sub magis­trorum ac aliorum forma­torum ductu pertinet prima responsabilitas propriae institutionis in libera coo­peratione cum divinae vocationis gratia.

156. – [Constitution] La responsabilité première de la formation personnelle in­combe au candidat lui-même sous la conduite des pères maîtres et des autres formateurs, dans une libre coopération avec la grâce de la voca­tion reçue de Dieu.




157. – Institutioni praefi­ciantur fratres apte selecti et sedulo praeparati. Plures cooperari pos­sunt in for­mationis opere ; unus ta­men sit qui totius forma­tionis in­te­grationem curet.

157. – [Constitution] Seront préposés à la formation des frères convenablement choisis et sérieusement préparés. Plu­sieurs peuvent coo­pérer à l’œuvre de la formation, cependant un seul devra veiller à l’harmonisation de la for­ma­tion tout entière.




158. – Ubi capitulo provinciali opportunum videatur, constitui potest consilium formationis, dis­tinctum a con­silio con­ventuali, cuius erit de rebus ad for­ma­tionem integralem pertinentibus agere, et sic magistrum adiuvare in suo munere. Huiusmodi consilii com­po­si­tionem et munera de­terminet capitulum pro­vin­ciale vel prior pro­vin­cialis cum suo con­si­lio.

158. – [Ordination] Là où le chapitre provincial le jugera opportun, pourra être institué un conseil de formation, distinct du conseil conventuel, pour traiter de ce qui regarde la formation entière et ainsi aider le père maître dans sa charge. Le chapitre provincial ou le provincial en son conseil détermi­nera la composition et les tâches de ce conseil.




159. – Magister curam habet tum de vita spirituali tum de disciplina, prout utraque ad formandorum integram institutionem re­quiritur, relicta ipsis for­mandis libertate adeundi etiam alios fratres pro ma­gis personali directione spirituali.

159. – [Constitution] Le père maître a soin tant de la vie spirituelle que de la discipline, selon que l’une et l’autre sont requises pour la bonne formation des frères, la liberté leur étant laissée d’aller auprès d’autres frères pour une direction spirituelle plus personnelle.




160. – Ita ordinari debet conventus formationis ut, salvis exigentiis pro insti­tu­tione, formandis prae­beantur secun­dum oppor­tunam progres­sionem con­di­cio­nes realis vitae quam ulterius ducere debent.

160. – [Constitution] Le couvent de formation doit être ainsi conçu que, étant sauves les exigences de la forma­tion, soient données aux frères selon une progression appropriée, les conditions de la vie réelle qu’ils devront mener plus tard.




161. – In formationis conventibus vigeat vita communis vere fraterna, ita ut, servata congrua coetuum distinctione, formandi active et grada­tim participare possint vitam communitatis, ad institutionem magis soli­dam et completam acqui­rendam. Igitur omnes re­ligiosi sint conscii pro­priae responsabilitatis in iuniorum formatione.

161. – [Ordination] Dans les couvents de formation doit régner une vie com­mune vraiment fraternelle de sorte que, étant sauve une distinction convenable entre les groupes, les frères en forma­tion puissent activement et progressive­ment participer à la vie de la com­mu­nauté, pour acquérir une formation plus solide et plus complète. Par suite, tous les reli­gieux doivent être conscients de leur res­pon­sabilité propre dans la for­mation des jeunes.




162. – Ad humanam et religiosam maturitatem promovendam, necnon pro praeparatione ad aposto­latum secundum alum­no­rum aetatem et condicio­nem instituantur exercita­tiones opportunae a singu­lis provinciis elabo­randae.

162. – [Constitution] Afin de promou­voir la maturité humaine et religieuse (des frères) et les préparer à l’apostolat, seront organisées en fonction de leur âge et de leur situation personnelle des acti­vités appropriées que chaque province précisera.




163. – Adsit pro toto Ordine Ratio formationis, a capitulo generali vel a magistro Ordinis ad­probata necnon oppor­tunis temporibus reco­gnoscenda, quae gene­ralia principia spiritualia et fundamentales normas paedagogicas tradat pro fratrum institutione, re­licta provinciis cura elaborandi proprias nor­mas pro locorum et tem­porum adiunctis.

163. – [Ordination] Il doit exister pour tout l’Ordre une Charte de formation approuvée par le Chapitre Général ou par le Maître de l’Ordre et susceptible d’être révisée selon les circonstances ; cette Charte doit donner les principes spirituels généraux et les normes péda­gogiques fondamentales pour la forma­tion des frères, étant laissé aux provin­ces le soin d’élaborer des normes pro­pres en fonction des conditions de lieu et de temps.




164. – Quamvis per plures annos etiam cum interrup­tione studiorum ratione exercitationum duret fra­trum institutio, et secun­dum gradus diversos dis­tribuatur, tamen concipi et practice perfici debet ut processus continuus et progressivus cuius inte­gratio ex finis unitate ori­tur. Igitur sub luce huius unitatis accipiendae sunt diversae periodi institutio­nis infra distinctae.

164. – [Constitution] Bien que la for­mation des frères dure plusieurs années, y compris l’interruption des études pour raison d’activités, et qu’elle soit distri­buée en divers degrés, elle doit cepen­dant être conçue et pratiquement réalisée comme un déroulement continu et pro­gressif unifié par sa fin. C’est donc à la lumière de cette unité que doivent être comprises les diverses périodes de la formation ci-après exposées.



1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   46


База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка