La rue du taur




Дата канвертавання19.04.2016
Памер5.57 Kb.
LA RUE DU TAUR
Alors que nous allions clore notre visite de Toulouse, sur le thème «  voir et faire voir », et que paisiblement nous allions prendre place à une terrasse rue du Taur afin de nous détendre, la joie et la bonne humeur étaient au rendez vous… Il est cependant difficile d’imaginer que cela n’a pas toujours été le cas. En effet, la rue du Taur représente plus qu’une rue, c’est tout une histoire qu’elle incarne…

Ce lieu très vivant de Toulouse doit son nom au martyre de Saint Saturnin, premier évêque de Toulouse, (dont le nom s’est transformé en Saint Sernin sous l’influence de la langue occitane) ; il vécut à Toulouse dans la première moitié du 3ème siècle. Envoyé en Gaule par le Pape, il évangélisa Pampelune puis Toulouse.


Accusé de troubler les oracles des pratiques religieuses romaines, on le somma de renier sa religion ce qu’il refusa de faire. Il se retrouva donc attaché par les pieds à un taureau que l’on avait rendu furieux qui, pris d'une rage folle, à toute allure descendit les marches de l'escalier monumental du Capitole, le traînant derrière lui. Le corps brisé, l’évêque rendit l’âme dans cette actuelle rue du Taur (taureau en occitan). Ses restes furent précieusement recueillis dans un simple cercueil par la petite communauté chrétienne avant d’être profondément ensevelis, et actuellement déposés dans la basilique Saint Sernin. Le taureau quant à lui fut achevé un peu plus loin, au lieu nommé depuis Matabiau (de matar = tuer et biau = bœuf.) Ceux d’entre nous qui prennent le train le matin pour rejoindre la ville rose, n’étaient sans doute pas au courant que, autrefois la gare Matabiau et la rue du Taur présentaient des aspects moroses.
A Toulouse, tout n’a pas toujours été rose

Cette histoire appartient à notre passé mais ne sera jamais effacée



Car elle relate un drame certes lointain, mais pas pour nous actuels Toulousains…
Si le patrimoine de notre ville est reconnu, c’est parce qu’il s’est construit à travers des siècles et qu’il concentre plus d’événements que nous le pensons…

Il est indispensable d’essayer de déchiffrer les stigmates du passé pour comprendre les évolutions au sein de la ville dans laquelle nous vivons.


База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка