Histoire des arts / thème : ‘’arts, États et pouvoirs’’ / arts du visuel otto dix et la représentation de la guerre



Дата25.04.2016
Памер23.62 Kb.
#29404

HISTOIRE DES ARTS / THÈME : ‘’ARTS, ÉTATS ET POUVOIRS’’ / ARTS DU VISUEL

OTTO DIX ET LA REPRÉSENTATION DE LA GUERRE
Otto Dix (1891-1969) est un des principaux représentants de l’art nouveau dans l’entre-deux guerres. Il est connu principalement pour ses représentations de la 1e guerre mondiale bien que son œuvre soit beaucoup plus large.

E


n 1914, il s’engage comme volontaire. La guerre va profondément le marquer. Dans ses œuvres, il a choisi de montrer toute l’horreur de la guerre sans rien éluder. La réalité est déformée pour susciter une réaction émotionnelle de la part du spectateur.

Il « regarde » la guerre sans prendre parti, ni pour ni contre : il appartient au courant expressionniste de la nouvelle objectivité.

Par leur apparente absence de composition, ses œuvres sont le témoignage de la violence et de la destruction provoquées par la guerre.

Mêlée, 1917, fusain sur papier,

Zeppelin Museum, Friedrichshafen

Dans la série de gravures intitulée « la guerre », publiée dans les années vingt, les thèmes macabres sont récurrents. De plus, Otto Dix ne fait preuve d’aucun respect pour les combattants dans la mesure où il montre leur sauvagerie plutôt que de célébrer leur héroïsme.








A gauche « Danse des morts ». A droite « Blessé (automne 1916, Bapaume) ». Ci-dessous « Assaut sous les gaz ». Extraits de la série de gravures « la guerre » publiée en 1924, Historial de Péronne.


Dans ses toiles les plus célèbres comme « la rue de Prague » (ci-dessous à gauche, Galerie der Stadt, Stuttgart) ou « les joueurs de skat » (ci-dessous à droite, Neue Nationalgalerie, Berlin) qui datent toutes les deux de 1920, le peintre pousse l’idée du réalisme jusqu’à l’extrême. Comme un autre artiste allemand de l’époque George Grosz, il dénonce les conséquences effroyables de la guerre autant physiques que morales et la société bien peu reconnaissante envers les anciens combattants. Il dénonce aussi le nationalisme et l’antisémitisme. Il force ainsi le spectateur à regarder la vérité en face pour le faire réfléchir.





Au moment où la société allemande commence à oublier, il essaie d’exorciser ses propres souvenirs à travers deux tableaux où il reprend les mêmes thèmes : le triptyque « la guerre » (1929-1932) et « Flandres » (1934-1936).





« La guerre »,

Gemäldegalerie, Dresde



« Flandres »,

StaatlicheMuseum,

Preubischer Kulturbesitz, Berlin

Ces œuvres d’Otto Dix sont mal reçues par la société allemande qui n’accepte pas la critique de ses soldats. Dès leur arrivée au pouvoir, les nazis critiquent l’œuvre d’Otto Dix. Plusieurs de ses œuvres font même partie de l’exposition « Entartete Kunst » (l’art dégénéré). 170 de ses œuvres sont retirées des musées et une partie d’entre elles sont brûlées.









ci-dessus 3 affiches pour l’exposition « l’art dégénéré » en 1937-38

Il se retire alors sur les bords du lac de Constance et se consacre à la peinture de paysages. En 1944 il est enrôlé dans le Volksturm et fait prisonnier en 1945.

Après la guerre il continue de peindre mais il faudra plusieurs années avant qu’il soit définitivement consacré comme un des grands peintres allemands du XXe siècle.

Sources : http://www.peintremik-art.com



http://www.lewebpedagogique.com/lapasserelle/

http://vouloir.hautefot.com

http://historial.org

http://carnets.parisdescartes.fr
Pour faire des comparaisons, élargir ta recherche, voici d’autres peintres qui ont travaillé sur le thème de la guerre en général ou plus précisément de la 1e guerre mondiale :

  • Francisco Goya (« les désastres de la guerre ») dont il s’est inspiré pour ses gravures

  • Félix Valloton

  • George Grosz

  • Fernand Léger

  • William Nevinson

  • Paul Nash

  • Jean Galtier-Boissière

LE DOSSIER D’HISTOIRE DES ARTS

Dans ton dossier, il faudra présenter une ou plusieurs œuvres (il est toujours intéressant et valorisant de mettre en rapport au moins deux œuvres correspondant au thème).


Le dossier doit s’articuler de cette façon :
Pour commencer, faire une page de présentation (une page-titre), puis un sommaire.


  1. Présentation de l’œuvre

  • présentation rapide de l’artiste

  • présentation de l’œuvre

    • est-ce une peinture, une gravure, une caricature, une sculpture, une affiche…

    • les dimensions

    • la date de réalisation

    • le lieu d’exposition

  • le contexte

    • que se passe-t-il au moment des faits représentés ?

    • à l’époque où l’œuvre est réalisée (si elle est réalisée après les faits), quels sont les évènements qui peuvent aider à comprendre le travail de l’artiste ?

  1. La description de l’œuvre

le sujet général d’abord, puis les différents éléments et la composition (comment sont disposés les personnages, les éléments, les uns par rapport aux autres), les couleurs, la lumière, la technique employée (huile, aquarelle, collage, fusain, photomontage, gravure, type de traits…), le mouvement ou le courant artistique auquel appartient l’artiste.

  1. L’interprétation de l’œuvre

pourquoi telle ou telle composition ? Pourquoi telles couleurs ? Pourquoi les personnages sont-ils représentés de cette façon ? La perspective est-elle respectée ou non, pourquoi ?…

  1. Conclusion

  • quel est le message général de l’œuvre ?

  • citer d’autres œuvres du même type (nature, auteur, titre)

  • quel est ton ressenti devant cette œuvre (qu’est-ce qui te touche ?)

Tu peux présenter ton dossier sous forme de diaporama (il faudra alors l’enregistrer sur une clé USB)



ou sur papier (il faudra alors le présenter dans un protège-documents ou le relier).

Поделитесь с Вашими друзьями:




База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2022
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка