Les champignons au fil des saisons – Début du printemps




Дата канвертавання26.04.2016
Памер9.74 Kb.
Les champignons au fil des saisons – Début du printemps




Pézize écarlate
Sarcoscypha coccinea



Collybie des cônes
Strobilurus esculentus



Chapeau : de 2 à 6 cm, en forme de coupelle, de couleur rouge écarlate à l'intérieur et blanchâtre à légèrement rosée et veloutée à l'extérieur, à marge lisse devenant finement crénelée en vieillissant

Lames : néant

Anneau : néant

Pied : court et trapu, de couleur blanche à légers flocons, devenant rosâtre vers le sommet
Odeur : néant

Période de cueillette : (février) mars-avril (mai)

Biotopes : sur le bois pourrissant et les débris ligneux enfouis ou non dans le sol et souvent couverts de mousse, principalement dans les zones humides des bois de feuillus

Confusions possibles : peu probable en raison de la couleur et de la saison de fructification, sauf avec la pézize d'Autriche (Sarcoscypha austriaca) plus courante en altitude et la pézize du Jura (Sarcoscypha Jurana) de face extérieure plus rosée et présentant des différences microscopiques au niveau des spores (même comestibilité).

Famille : sarcoscyphacées (classe des ascomycètes)

Comestibilité :

Comestible crû en salade (décoratif) ou en carpacio avec des copeaux de parmesan et de l’huile d’olive.
Précautions : bien nettoyer l’extérieur du champignon (résidus tenaces de terre et de mousse) puis rincer à grande eau.
Limiter la consommation à 2 ou 3 fructifications par personne.



Chapeau : de 5 mm à 3 cm, hémisphérique devenant convexe puis s'aplanissant un peu, à marge lisse puis légèrement striée en vieillissant, de couleur brune ou marron clair à ocre

Lames : adnées, minces, de couleur blanche devenant brun grisâtre

Anneau : néant

Pied : mince, coriace et fibreux, de couleur jaune orangé à orange, voire marron, plus clair vers le sommet, à filaments de mycellium à la base


Odeur : faiblement fongique

Période de cueillette : (février) mars-avril (mai)

Biotopes : exclusivement sur les cônes souvent enfouis d'épicéas

Confusions possibles: avec d’autres strobilurus (poussant sur cônes de pins) et Mycena strobilicola à odeur d’eau de javel qui lui, est toxique !


Famille :
marasmiacées (classe des basidiomycètes)

Comestibilité :

Ce champignon, courant et de petite taille, n'est pas de qualité gustative exceptionelle mais son développement, à une époque où il a peu de concurrence, peut le rendre intéressant pour les amateurs.

Le pied, trop fibreux, est à rejeter.




Société de mycologie de Bulle







База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка