Information media




Дата канвертавання20.04.2016
Памер18.94 Kb.









INFORMATION MEDIA







Données techniques provisoires
en attente de certification

Octobre 2011



100 ans de Chevrolet
La Volt couronne les efforts de Chevrolet en matière d’innovation


  • La Volt est à la tête de la gamme Chevrolet de voitures sobres et écologiques

  • Une tradition d’innovation : depuis l’Electrovan GM jusqu’au Chevrolet Equinox Hybrid

Glattpark / Zurich. La Volt est le premier véhicule électrique produit en série disposant d’une autonomie prolongée. Pourtant, c’est loin d’être la première Chevrolet à disposer d’un système de propulsion différent. La batterie lithium-ion 16 kWh de la Volt s’avère justement avoir la même capacité de stockage de l’énergie que la batterie développée pour le prototype de quatre-places EV-1 que General Motors a présenté dans les années 90. Cependant, la batterie de la Volt est grosso modo 33% plus petite et 33% plus légère.


Une comparaison entre l’EV-1 et le concept le plus évolué de la propulsion électrique peut sembler absurde et injuste. Ce que cette comparaison peut mettre en lumière, néanmoins, ce sont les efforts incessants et fructueux de Chevrolet pour trouver des concepts originaux, et de les transformer en voitures pratiques, fiables et agréables à regarder.
Le besoin croissant pour des véhicules exigeant moins d’essence et produisant peu d’émissions a incité General Motors et sa plus grande marque, Chevrolet, à innover dans de nombreux secteurs de l’automobile – allant des matériaux employés aux systèmes de propulsion originaux, en passant par l’optimisation de l’aérodynamique. Louis Chevrolet fut le premier à voir tout l’intérêt d’utiliser des matériaux légers. Certaines des voitures de course qu’il a conduites et conçues faisaient un usage abondant d’alliages légers qui remplaçaient avantageusement l’acier – une audace qui allait se montrer payante.
Les solutions de motorisations alternatives testées par GM et Chevrolet apportent parfois des bouleversements fondamentaux, comme la pile à combustible à hydrogène ou les différents types de propulsions électriques. Ce qui n’empêche pas l’amélioration constante de technologies largement répandues comme le moteur diesel. Tout cela fait partie d’un vaste engagement de Chevrolet à développer les performances et la sobriété de sa gamme.
Une recherche précoce et de grandes avancées
En 1966, le GM Electrovan devenait le premier véhicule à pile à combustible à hydrogène jamais produit. Sa motorisation à pile à combustible offrait environ 32 kW en continu et une puissance en crête de 160 kW. La recherche sur la technologie de la pile à combustible à hydrogène continue dans le cadre du Project Driveway. Lancé en 2007, ce programme de recherche fait rouler 119 Chevrolet Equinox à hydrogène qui ont parcouru des centaines de milliers de kilomètres dans les villes du monde entier.
Trois ans plus tôt, lors du Fuel Cell Marathon2004, deux HydroGen3 ont couvert presque 10.000 kilomètres dans toute l’Europe, de Hammerfest en Norvège à Lisbonne au Portugal. Au volant d’un HydroGen3, le pilote de Grand Prix Heinz-Harald Frentzen a remporté le rallye de Monte Carlo 2005 destiné à des véhicules utilisant une propulsion alternative.
Si les véhicules à hydrogène n’en sont pas encore arrivés au stade de la commercialisation, la première voiture électrique de série de GM a roulé dès la fin des années 90, et s’appelait le EV1 (1996-1999). Au total, 1.117 exemplaires de ces coupés très fluides ont été construits. La plupart ont été attribués à des clients de Californie et d’Arizona aux termes d’une convention spéciale de crédit. Les moteurs de 137 ch alimentés par la batterie NiMH du véhicule permettait à l’EV1 de franchir le zéro à 100 km/h en seulement 9 secondes. L’EV-1 avait une autonomie variant entre 110 et 145 kilomètres a atteignait 129 km/h. Il se classe parmi les modèles les plus aérodynamiques de GM, avec coefficient de traînée extrêmement bas de 0,19.
Chevrolet a également effectué des incursions dans le domaine des véhicules électriques hybrides, avec sa version hybride bi-mode du Tahoe. Ce SUV emploie une transmission à variateur électrique et un système de stockage de l’énergie nickel-métal de 300 V qui fonctionne en tandem avec le moteur essence normal, un V8 de 6,0 litres. Le système permet de réduire fortement les consommations par rapport aux modèles non-hybrides, gagnant 33% sur la consommation urbaine.
Perceptions changeantes
La Chevrolet Volt surfe sur la crête d’une vague d’innovations dont les origines remontent à une époque lointaine. Sa capacité d’autonomie prolongée permet à la Volt de dépasser les limites qui rendent la plupart des autres véhicules électriques moins exploitables dans le cadre d’un usage quotidien. De plus en plus de gens cherchent à profiter des avantages que présente la voiture électrique, et la perception de ce à quoi doit ressembler une voiture électrique moderne et de ce qu’elle peut faire est en train de changer radicalement.
Aujourd’hui, la Chevrolet Volt représente déjà une étape importante dans l’histoire de l’automobile. Ce qui n’empêche pas la recherche d’autres solutions intéressantes de se poursuivre. Le prototype de roadster Miray de Chevrolet, d’abord dévoilé au Salon de l’automobile de Séoul 2011, dispose d’une coque réalisée en carbone et en fibre de carbone. Le système de propulsion « mi-électrique » de la Miray est situé principalement derrière et sous le conducteur et a été conçu pour optimiser les performances et la sobriété.
Ses deux moteurs électriques de 15 kW montés à l’avant sont alimentés par une batterie lithium-ion de 1,6 kWh rechargée par l’énergie du freinage régénératif. Le système peut passer de la traction avant à la propulsion.
Mais peut-être plus que toute autre chose, la Chevrolet Miray, tout comme la Volt, montrent que les voitures électriques peuvent avoir belle allure. Ainsi, ils prouvent que design exceptionnel, passion de l’automobile et innovation technologique peuvent être réconciliés.

A propos de Chevrolet

Chevrolet est la marque la plus importante de General Motors, avec des ventes de plus de 4,27 millions de véhicules dans plus de 130 pays. Quatrième constructeur automobile au monde, Chevrolet est aussi l’une des marques à la croissance la plus rapide. Les Chevrolet associent passion, qualité du design et fonctionnalité. Elles offrent toujours un remarquable rapport prix-prestations. En Europe, après le nouveau départ de la marque en 2005, Chevrolet a plus que doublé ses ventes, qui ont dépassé 500.000 exemplaires en 2008. En 2010, la marque est parvenue à une pénétration de 2,5%, avec une diffusion de 477.000 voitures. Chevrolet dispose d’un réseau de 2.700 concessionnaires et distributeurs en Europe. La gamme Chevrolet comprend la citadine Spark, la petite Aveo, la berline quatre portes Cruze, le tout nouveau crossover sept places familial Orlando, le SUV Captiva et la légendaire sportive Corvette. En 2011, Chevrolet lancera sept modèles : en plus de l’Orlando, le nouveau SUV Captiva, la Corvette Grand Sport Coupé, la nouvelle Aveo en quatre et cinq portes, la Cruze cinq portes, la Camaro coupé et cabriolet et la révolutionnaire Volt, une voiture électrique avec prolongateur d’autonomie déjà couverte de récompenses. Les marchés les plus importants de Chevrolet en Europe sont la Russie, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, la France et la Turquie. Fondée aux Etats-Unis en 1911 par le Suisse Louis Chevrolet, la marque fête son centenaire en 2011. D’autres informations sur Chevrolet sont disponibles sur http://www.chevroleteurope.com ou http://media.chevroleteurope.com.


Contact:


Chevrolet Suisse SA, René Kreis

Tel : +41 44 828 20 48/ Mobile : +41 79 317 50 54 / e-mail : rene.kreis@gm.com
Téléchargement en haute définition sur http://media.chevrolet.ch

Chevrolet Suisse SA

Stelzenstrasse 4

CH-8152 Glattpark

Switzerland



Tel. +41 44 828 2048

Fax +41 44 828 2099



http://media.chevrolet.ch







База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка