Forum «Différenciation / Handicap» 19 octobre iufm




Дата канвертавання27.04.2016
Памер29.29 Kb.


Forum « Différenciation / Handicap »

19 octobre IUFM

« CLIS – ULIS – SEGPA »


Intervention de : - Mme Céline OBADIA, secrétaire CDOEASD -La SEGPA-

- M. Bruno LAMY, enseignant-référent – Les CLIS et les ULIS-


Introduction :
Les points communs :

  • La scolarité en classe ordinaire ne répond plus aux besoins de l’élève ;

  • Le rythme des apprentissages est beaucoup trop rapide ;

  • L’enseignant est dans la nécessité absolue d’aménager et d’adapter les apprentissages ;

  • La nécessité de compensation est évidente et importante ;

  • L’autonomie de l’élève est en décalage par rapport au reste de la classe ;




  • L’ orientation d’un élève est une affaire collective et qui nécessite l’accord, la participation et l’adhésion totale des parents. C’est un travail d’équipe ; c’est le résultat d’un long processus. Il y a toujours besoin d’un bilan psychologique.

Rappel :

C’est la commission concernée (CDO pour les Segpa et CDA pour les CLIS / ULIS) qui valide la conformité du profil de l’élève à un type de classe spécialisée ou adaptée.

C’est l’Education Nationale (Mme l’Inspectrice d’Académie) qui affecte l’élève pour une classe précise, en indiquant le nom de l’école ou du collège précisément.
Les classes spécialisées relèvent d’un dispositif général. Il n’y a pas de « secteur géographique de recrutement » pour chacune de ces classes. Les places disponibles sont totalisées et une liste unique des postulants est établie. Les postulants sont ensuite répartis en fonction de critères déterminés et validés par l’équipe de la circonscription ASH-sud.
Les critères d’entrée dans telle ou telle classe spécialisée sont mouvants. Ils peuvent changer d’une année sur l’autre. Cela peut être le nombre de postulants, l’importance des troubles de chacun des postulants, l’éventail des dates de naissance, … etc.
Lors de l’élaboration du projet d’orientation il convient d’être prudent. On ne peut en aucun cas préjuger de la décision que prendra la commission sollicitée (CDO ou CDA). Il est donc fortement recommandé d’envisager « plan B », voire même un « plan C ».



  • Ces 3 types d’orientation nécessitent la constitution d’un dossier avec obligatoirement un bilan psychologique et un certificat médical, entre autres documents.

Cela peut demander un délai de plusieurs semaines pour les obtenir.

- Pour effectuer une demande auprès de la MDA (champ du Handicap) se reporter au document en annexe (Pour Faire une Demande à la MDA).

- Pour effectuer une demande d’orientation SEGPA se reporter au document de l’ IA arrivant au mois de novembre dans toutes les écoles élémentaires.


  • CLIS et ULIS ont à peu près sur la même logique de fonctionnement, l’une en école élémentaire (CLIS), l’autre en collège (ULIS).

- Ce sont des classes qui fonctionnent comme des classes uniques (différents niveaux scolaires ; différents âges ; différents troubles ; …. ).

- Des inclusions (accueil temporaire en classe ordinaire pouvant aller de 1h à plusieurs heures) se mettent en place petit à petit (à l’initiative de l’enseignant de la CLIS ou à celle du coordonateur de l’ ULIS), chaque élève à son rythme.

Ces classes (leur gestion et tous les problèmes qui vont avec) concernent donc l’ensemble de l’équipe éducative !


  • ULIS et SEGPA sont implantées en collège mais ont une logique de fonctionnement très différente : - Les SEGPA ont une logique de classe (6ème ; 5ème Segpa ; 4ème Segpa ; ….).

- Les ULIS ont une logique d’inclusion (accueil temporaire en classe généraliste).


  • Les élèves orientés en CLIS et en ULIS peuvent bénéficier, si besoin, d’un transport-taxi (mis en place et financé par le Conseil Général de l’ Isère ; un aller et un retour domicile / établissement scolaire par jour - donc nécessité d’inscrire l’élève à la restauration scolaire - ).

Les différences :
Les Clis : ( Classe d’Inclusion Scolaire )

Plusieurs types de clis :

  • CLIS TFC (1) : Déficience Intellectuelle Légère diagnostiquée (cf psy scol ) ; 20 classes

SMH : Condorcet ; Goncelin : Ecole Elém ; Crolles : La Cascade ;

La Mure : Les Capucins ; Jarrie : Victor Pignat ; Vizille : J. Jaurès ;

Vif : Le Genevrey ; Pont de Claix : Le Bourg ; Gières : ? ? ? ?

Echirolles : J. Moulin / J. P. Marat ;

Fontaine : Robespierre / Anatole France ;

Grenoble : Libération / Les Genets / Beauvert / Daudet / J. Vallier /

Le Grand Chatelet / Clémenceau




  • CLIS TFC Thérapeutique (1) : Troubles psychique –personnalité- 2 classes ;

- nécessité d’être suivi par un CMP de l’ Inter-secteur pédopsychiatrique « Structure Interne Sud » (CMP d’Echirolles / Pont de Claix / La Mure / Vizille ).

- Convention entre l’ IA et la « Structure Interne Sud » pour organiser et articuler le lien entre la partie scolaire et la partie soins.



Echirolles : Marcel Cachin


  • CLIS TFC TSA (1) : pour les élèves dyslexiques / dysphasiques ; 2classes ;

- avec un suivi médico-éducatif assuré par le : Sessad TSA (Seyssins) ;

Seyssinet  : Chamrousse

Grenoble : Jules Ferry

CLIS TFA (2) (Troubles des Fonctions Auditives) ; 3 classes

- avec un suivi médico-éducatif assuré par le : SseFis



Grenoble : Paul Bert (quartier Ile Verte)

CLIS TFV (3) ( Troubles des Fonctions Visuelles) ; 2 classes

- avec un suivi médico-éducatif assuré par le : SAAAIS



Grenoble : Ferdinand Buisson ( derrière l’IUFM)

- CLIS TFM (4) ( Troubles des Fonctions Motrices) + dyspraxiques - ? ; 1 classe

- avec un suivi médico-éducatif assuré par le : Sessad AFP / IEM d’ Eybens.



Eybens : Le Val (prolongement de l’avenue Jean Perrot )

- Cette année (2011-2012) liste d’attente importante ; tous les élèves ne sont pas suivis par le Sessad.

- principe de la plate forme technique ;

- 2 dernières années de scolarité : inclusion 100% math et/ou français.

Il y a (en gros) 70 classes de CLIS ( toutes spécialités confondues) dans notre département.

Aucune classe spécialisée dans la moitié Nord du département de l’Isère.

Qu’est ce qu’un élève de CLIS ?


  • C’est un élève dont le bilan psychologique fait état d’une déficience intellectuelle légère.

  • C’est un élève qui est en retard sur le plan des apprentissages (plus d’un an ).

  • C’est un élève qui a déjà été maintenu une fois, mais ce n’est pas obligatoire.

  • C’est un élève qui a souvent des troubles associés et qui est très souvent dans le « trop » :

trop agité, trop volubile, trop calme, trop silencieux, trop triste, trop violent, trop rapide, trop lent, trop peur de l’échec, trop dans la plainte, …..

  • C’et un élève dont les compétences sont très hétérogènes, trop dysharmoniques.

  • C’est un élève qui a manifestement besoin d’une pédagogie adaptée / différente des autres élèves.

  • C’est un élève qui a besoin de plus de temps pour faire son travail ; pour comprendre les consignes.

  • C’est un élève qui vous interroge, qui vous inquiète, qui vous interpelle, qui vous met en difficulté. ( Vous vous sentez démunis, désemparés, désarmés.)


Il faut impérativement que le premier point soit présent. ( Déficience).

Il peut avoir, en plus, certains des points ci-dessus, pas forcément tous, mais plutôt plusieurs.

A quel moment faire une demande d’orientation en CLIS ?

  • fin d’école maternelle avec ou non un an de retard.

  • A tout moment au cours de l’école élémentaire, sauf en cm2 (of course ! )

On peut (cela est souvent nécessaire) adjoindre à la demande d’orientation en CLIS une autre demande d’orientation : un SESSAD (Service d’Education Spécialisée et de Soins A domicile -le mot « domicile » devant être interprété comme « là où est l’enfant »-.)


On peut aussi prévoir de demander l’attribution d’un AVS-i- (plan B, cf § « rappel » ) mais qui ne sera notifié que si l’orientation en CLIS ne peut se faire uniquement par manque de place

Et après la CLIS, quelle scolarité ?

  • Classe ordinaire (élémentaire ou collège, mais il faut pas trop rêver ! )

  • ULIS (dans la même spécialité si nécessaire, mais pas automatiquement )

  • SEGPA ….(rappel : classe relevant des enseignements adaptés )

  • Etablissement Spécialisé (ITEP / IME / IMPro )






- Forum G3 - 19 octobre 2011 - Bruno Lamy, Enseignant Référent de Scolarisation -


База данных защищена авторским правом ©shkola.of.by 2016
звярнуцца да адміністрацыі

    Галоўная старонка